Retour en haut de la page
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer le meilleur service possible. En savoir plus

Etes-vous épicurien ?

Résultat :

1) Pour vous faire plaisir, on vous invite :

2) Pourriez-vous faire l'éloge de la sieste ?

3) S'adonner au plaisir :

4) Prenez-vous le temps de vivre ?

5) Quelle est la place de la sensualité dans votre vie ?

6) Prenez-vous souvent des vacances ?

7) Etes-vous d'un naturel joyeux ?

8) Un coup de canif dans le contrat, cela vous est déjà arrivé ?

9) Votre verre est à moitié vide ou à moitié plein ?

10) Parvenez-vous à faire un régime ?

11) Dépensez-vous beaucoup d'argent ?

12) Au lit, vous recherchez en priorité :

13) Pour vous, le luxe c'est :

14) Etes-vous quelqu'un de généreux ?

15) Carpe Diem, signifie pour vous :

Voir le résultat
Jupiter, la planète de la chance gouverne le Sagittaire. Si vous êtes comme les natifs du signe, un bon vivant, une personne comme le célèbre Epicure qui croque dans la pomme du plaisir avec gourmandise...Faites ce test pour découvrir votre degré d'épicurisme !
Continuer

Le signe du zodiaque du Sagittaire est souvent défini comme épicurien. Que vous soyez du genre plutôt prude ou plutôt dévergondé, natif du signe ou pas, découvrez votre degré d’épicurisme grâce à ce psycho-test : « Etes-vous un épicurien ? ».

    Donnez-nous votre avis

    Votre note*

    Sur une échelle de 1 à 5,
    la meilleure note étant 5
    * champs obligatoires

    Note moyenne1 avis

    Découvrez
    le message contenu
    dans votre
    tirage de tarot
    Appelez le
    04 92 90 96 48
    * 15€ les 10 min + coût min sup
    Nos autres moyens de contact
    Nos autres moyens de contact
    Audiotel
    Voyance
    Audiotel
    à petits prix sans CB
    Appelez le
    08 92 56 64 53
    * 0,34€ la minute
    Voyance
    par SMS
    à tout moment
    Audiotel
    Envoyez
    VOYANCE au 71400
    SMS 0,65€ par SMS + prix SMS
    Audiotel
    Voyance
    par chat
    à prix mini
    J'y vais