5 juillet 2022

La signification de la Lune dans un thème astral

Si le Soleil est l’astre du jour, la Lune règne sur la nuit. À eux deux ils forment un couple de donneurs de vie. Le Soleil est le Père, la Lune la Mère. Si le Soleil émet directement de la lumière, la Lune est réceptrice, elle reflète celle de l’astre solaire au cours d’un cycle de 28 jours qui, de tout temps, a fasciné les hommes et leur a permis de façonner leurs mois (en anglais month le mois et moon la Lune semblent avoir la même racine). Ce mois, étrangement en phase avec le cycle menstruel féminin va de la nouvelle Lune, qui est une conjonction avec le Soleil, ce qui la rend invisible, à la pleine Lune, qui est une opposition au Soleil. Entre ces deux phases, la Lune est successivement croissante (lorsqu’elle forme un P) et décroissante (lorsqu’elle forme un D). Les anciens Celtes voyaient dans ces phases le triple aspect de la grande déesse : la jeune fille lors de la phase croissante, puis la mère lors de la pleine Lune et enfin la vieille en Lune décroissante. Chez les grecs, la Lune était tantôt associée à Séléné, tantôt à Artémis, Diane chez les Romains, déesse vierge, chasseresse et sœur d’Apollon, dieu du Soleil.

Son idéogramme, basé sur la Lune telle qu’elle nous apparaît dans le ciel sous sa forme croissante. Il représente également le croissant de l’âme sensible que l’on retrouvera ensuite dans la composition des idéogrammes d’autres planètes.

Dans le thème natal, la Lune nous renseigne sur notre anima, part féminine présente en chacun quelque soit son sexe biologique. Elle indique également notre sensibilité, notre émotivité ainsi que notre potentiel d’imagination et de mémoire. Elle représente également la mère, l’épouse et notre inconscient.

Analogies de la Lune :

Signe : Cancer

Maison : IV (émotions, racines, famille, foyer)

Métal : Argent

Couleur : Blanc ou argenté

Parties du corps : Estomac, les liquides dans le corps

Mots-clés : Intuition, sensibilité, imagination, foyer, famille, femme, origine, passé, humidité, réceptivité, nuit, habitude, mobilité, instabilité, cycle, femme, popularité, foule, féminin

La Lune en signes :

Bélier : Réactions émotionnelles brusques, instinctives, besoin de liberté.

Taureau : Recherche de sécurité matérielle et affective, lié à la routine, indolence

Gémeaux : Rationalisation excessive des émotions, inconstance et instabilité émotionnelle.

Cancer : Grande sensibilité émotionnelle ainsi qu’aux atmosphères des lieux, mélancolie.

Lion : Réactions émotionnelles spectaculaires, grande popularité, fidélité et constance dans les sentiments.

Vierge : Cérébralité prenant le pas sur les émotions, timidité, retenue, difficulté à se laisser aller à l’expression de ses sentiments.

Balance : Tendance à être influencé émotionnellement par les autres, recherche de l’harmonie et de la beauté.

Scorpion : Émotions intenses, extrêmes sans demi-mesures, parfois rancunier et vindicatif.

Sagittaire : Émotions nourries par des idéaux élevés, directes et franches, en prise direct avec le cœur sans calcul, tolérance.

Capricorne : Froideur, difficultés à exprimer des émotions, des affects. Prudence excessive. Les questions matérielles et la profession passent avant tout.

Verseau : Intuition, mais aussi tendance à prendre des distances avec les émotions au profit du goût de la liberté et de l’indépendance.

Poissons : Extrême sensibilité, ressent profondément les émotions des autres, leurs souffrances, tendance à trop vivre dans le rêve ou la fantaisie.

La Lune en maisons :

Maison I : Personnalité très sensitive et imaginative, popularité, instabilité émotionnelle.

Maison II : Le bien-être matériel du foyer et de la famille est très important. Parfois instabilité financière.

Maison III : Grande imagination et sensibilité s’exprimant par l’écrit ou la parole. Capacité à « sentir » les autres, leurs vraies motivations lors des échanges. Grande mobilité, la personne n’aime pas rester longtemps au même endroit.

Maison IV : Grande émotivité, importance particulière de la mère dans la construction de la personnalité, attachement au foyer, à la famille.

Maison V : Grande créativité, aptitudes artistiques et succès dans ces domaines. Romantisme dans les relations amoureuses.

Maison VI : Émotivité pouvant créer des troubles physiques ou psychologiques, instabilité professionnelle.

Maison VII : Empathie dans les relations sociales, tendance à rechercher une partenaire ressemblant à la mère, influence de la famille sur le mariage.

Maison VIII : Imaginaire érotique particulièrement développé, héritage provenant de la mère ou de la vente d’une maison. Transmutation des émotions.

Maison IX : Goût des voyages et attrait d’autres cultures. Études d’histoire ou Beaux-Arts. Convictions religieuses traditionnelles ou bien changeantes.

Maison X : Reconnaissance publique ou professionnelle. L’environnement parental ou social étouffe les émotions. Conflits parentaux.

Maison XI : À beaucoup d’ami(e)s, notamment féminines, projets changeants, intérêt pour les causes sociales.

Maison XII : Empathie, émotions cachées ou ne réussissant pas à s’exprimer, sensation d’isolement, rêves fréquents et très significatifs, dons de voyance.

Contactez-nous

Une remarque, une observation sur cette nouvelle version ?
N'hésitez pas à nous la communiquer afin que nous puissions améliorer encore et encore votre expérience utilisateur.