• Poser une question gratuite à un médium
  • Nos voyants vous rappellent
  • Tchater avec nos voyants
16 mars 2020

Mercure entre en Poissons et nous révélera l’invisible !

Du 16 mars au 10 avril 2020, Mercure traversera le Poissons où il n’est généralement pas très à l’aise. En effet, cette position est celle de sa chute et il a beaucoup de mal à y faire régner ses qualités habituelles de logiques et de communication. Pourtant, cette position dans le douzième signe n’est pas exempte de belles surprises et de révélations : Mercure en Poisson a quelques surprises en réserve !

Mercure en Poissons, ou le voyage vers l’illimité

Mercure est la planète des Gémeaux et du signe astrologique Vierge et son domaine est l’intellect. Elle relie les éléments entre eux, dissèque, trie, range, analyse, compare et tranche. Elle permet de compartimenter, séquencer, organiser et diviser pour faciliter autant les contacts, les échanges que la compréhension logique des choses. Lorsqu’elle arrive dans le signe des Poissons, son univers bascule et elle perd ses repères. En effet, le monde de Neptune est aux antipodes de l’univers mercurien. C’est un océan infini où tout ce qui est connu se dilue, où le silence règne et où la communion avec le grand tout est reine. Mercure qui vient d’un univers familier, maitrisé et fini entre alors dans un environnement inconnu, incontrôlable et illimité : celui de l’âme !

En tant que dernier signe du zodiaque, le Poissons permet de faire le dernier voyage qui consiste à s’éloigner du corps matériel, du « réel », pour se tourner vers l’intérieur de soi, vers l’esprit et l’inconscient. Ici les mots ne servent à rien, car le langage est symbolique et les paroles deviennent métaphores… Que peut donc y faire Mercure, planète de la parole ? Mais, c’est sans compter sur son extraordinaire faculté d’adaptation. Un tirage tarot gratuit divinatoire aura aussi la particularité de sonder votre âme et de trouver la vérité au-delà du brouillard.

Le besoin de communier avec l’invisible et l’irrationnel

Si les mots ne servent à rien, alors, on va se mettre à communiquer en image et si communiquer ne fonctionne plus, et bien on entrera en communion… Mercure sait toujours trouver une porte d’entrée à n’importe qu’elle situation, ce qui fait que sa position en Poissons, qui semble handicapante à première vue, peut s’avérer une formidable opportunité pour atteindre le génie. Le signe du Poissons accueille de très nombreux natifs qui font des scientifiques et des artistes de talent hors pair. Einstein était de ceux-ci et il a contribué à révolutionner l’univers « cartésien » des sciences, avec ses approches neptuniennes de la structure de la matière. Mercure en Poissons a des antennes pointées vers l’invisible et reçoit très souvent des informations par le biais de l’intuition, du rêve ou de la télépathie. Qu’on y croie ou pas, ça marche et leur vie est jalonnée de phénomènes bizarres et de synchronicités improbables. Sa grande force est de lâcher ses préjugés et d’observer le monde avec le cœur en y découvrant la main du divin à chaque recoin : sa capacité à s’émerveiller en fait un des meilleurs esprits du zodiaque !

Accepter d’abandonner ses repères et lâcher prise

On sait que le plus difficile pour la Vierge est d’abandonner le contrôle et la maitrise des choses. Mercure lui apporte des aptitudes qui en font ses forces, mais aussi ses faiblesses. Or, dans le signe opposé, il n’y a pas d’autres choix que de lâcher prise et de faire confiance. Il semble qu’ici, le savoir-faire n’ait plus sa place. Les techniques et savoirs qui pouvaient s’appliquer dans les 11 signes précédents semblent de dissoudre. Le monde du Poissons n’obéit plus aux mêmes règles. Avec lui, on a déjà basculé dans un univers parallèle, désincarné, où les lois physiques ne s’appliquent plus.

De la mythologie grecque, on sait que Mercure était le seul, parmi les dieux, à aller et venir du monde des enfers, siège de toutes les âmes, à celui des vivants, ou même de l’Olympe. Il avait cette capacité à passer d’un état à un autre et à se mouvoir dans les environnements les plus différents. Il semble que la planète ait hérité cet attribut et ait ainsi la capacité de se transmuter dans l’océan neptunien, pour servir de relais avec l’invisible, l’irrationnel et le divin : après tout, c’est lorsque l’on accepte de sacrifier qui on croit être que l’on peut enfin faire émerger qui on est vraiment !

Un climat astral « terrien » constructif

Avec Mars, Jupiter, Saturne et Pluton en Capricorne, ainsi que Vénus et Uranus en Taureau, on peut dire que l’ambiance sera au travail et aux choses concrètes. Tout cela sera favorable à l’économie, à l’emploi et à l’argent. Au niveau personnel, on pensera davantage à construire, investir, fonder des familles et favoriser la sécurité plutôt que l’aventure. La réflexion sera de mise et la passion reléguée au second plan. Pourtant, avec le Soleil, Mercure et Neptune en Poissons, l’intuition et le cœur auront leur mot à dire. L’altruisme et le partage seront au centre du discours comme si la réussite perdait de son éclat si elle n’était pas partagée avec l’autre. Comment une nation peut encore parler de richesse, de PIB en augmentation, si le nombre de ces habitants qui se paupérisent ne fait lui-même que croitre ? Toutes ses évidences et contradictions seront mises en lumière sous l’influence de Mercure en Poissons !