28 juin 2022

Neptune rétrograde : la force de son impact durant les 5 prochains mois

À partir du 28 juin 2022, Neptune deviendra rétrograde, c’est-à-dire qu’elle semblera reculer dans le ciel et non plus avancer. Ceci est dû à la différence de vitesse entre l’astre concerné et la Terre qui dès lors le dépasse, donnant l’illusion optique que cet astre recule. Elle redeviendra directe le 4 décembre 2022. C’est dire si cet événement qui durera 5 mois, soit presque la moitié d’une année sera important.

Retour à l’essence des choses

Neptune, particulièrement puissante dans les Poissons, son signe de maîtrise, nous invitera à faire retour sur nous même, par la méditation, l’introspection, l’auto-analyse. Cet astre nous donnera diverses occasions de revenir sur notre passé pour faire le point sur notre vie, nos amours et trouver un sens à tout cela. Certains pourraient ressentir une certaine nostalgie, voire de la mélancolie ou des regrets pendant cette période jusqu’à ce qu’ils prennent conscience de l’impermanence des choses et qu’ils se décident à aller de l’avant, en tirant des enseignements des expériences vécues. D’autres ressentiront en eux comme un appel métaphysique les poussant à approfondir leur quête de compréhension de l’univers.

Risque d’égarement

 Ces derniers pourraient alors se lancer dans une quête mystique ou spirituelle, mais, Neptune étant également une planète d’égarement et de confusion, ils devront prendre garde de ne pas se laisser entraîner dans des voies sans issue ou manipuler par des charlatans ou gourous. Elle pourrait de même nous apporter des désillusions amoureuses, au travers de relations trompeuses ou de liaisons plus ou moins clandestines qui, si elles sont découvertes, pourraient avoir des conséquences néfastes sur notre vie sentimentale ou conjugale. Tout ceci sera d’autant plus vrai au cours du mois de juillet où Neptune recevra les carrés de Mercure (le 3) et de Vénus (le 14) toutes deux en Gémeaux. D’ailleurs, les signes les plus concernés par ces perturbations seront les Poissons qui se sentiront comme perdus dans leurs émotions, ne sachant plus vraiment où ils en seront. Pour les Gémeaux et les Vierges, ce sera plutôt leur trajectoire professionnelle qui posera question, ils auront tendance à s’éparpiller et ne plus très bien savoir quelle voie prendre. Quant aux Sagittaires, ceux-ci pourraient bien se laisser tenter par une double relation qui s’avèrera très complexe à gérer.

Agir concrètement

Au mois d’août, les trigones de Vénus en Cancer le 7, et de Mars en Taureau, le 11, auront pour effet d’exacerber notre sensibilité émotive et de nous inciter à faire preuve d’abnégation pour les autres, et notamment pour nos proches, notre famille. Nos capacités créatives et imaginatives seront alors au top. Toutefois, plutôt que de nous complaire dans une certaine passivité, nous saurons, grâce à Mars, passer à l’action et la concrétisation de nos projets. Nous nous assurerons alors de l’assise matérielle de notre foyer et de ceux qui nous sont chers. Les signes d’eau du Cancer et des Poissons, ainsi que les signes de Terre du Taureau et du Capricorne seront particulièrement favorisés. Du point de vue de l’astrologie mondiale, ces influences pourraient correspondre à une certaine reprise économique et une amélioration de la condition financière des populations les plus exposées à la pauvreté.  

Entre cœur et raison

La période allant du 21 août au 12 octobre sera un peu plus compliquée avec une série d’oppositions, à Neptune, de planètes en Vierge (Mercure le 21août, le Soleil le 16 septembre, Vénus le 24 septembre) et d’un carré de Mars en Gémeaux, le 12 octobre. Ce sera alors, de toute cette phase de rétrogradation, le moment où les remises en question seront les plus saillantes. La raison s’opposera aux ressentis, et aux élans du cœur, la rationalité à la foi. Il nous sera plus difficile de prendre position, d’être certains de nos choix, qu’il s’agisse de nos visions de la vie ou de nos sentiments amoureux. Cela affectera surtout les natifs des signes mutables (Gémeaux, Vierge, Sagittaires et Poissons).

Le grand Flou

Du point de vue mondial, ces oppositions pourraient coïncider avec des positions gouvernementales qui ne seront pas très claires notamment en matière de santé publique, de gestion d’épidémies qui alimenteront plus facilement les fake news et les théories complotistes. L’emploi également pourrait être touché amplifiant une récession économique déjà latente.

Exorciser nos démons pour avancer

Heureusement, la période suivante de novembre sera bien plus positive avec trois trigones à Neptune de Vénus le 10, Mercure le 12 et le Soleil le 13 toutes trois en Scorpion. Celles-ci auront un effet profondément transformateur voire transmutatoire sur nos vies et personnalités. Elles nous

inviteront en effet à aller creuser plus profondément dans notre psyché afin d’y trouver ce que nous y avions enfoui et le faire remonter à la conscience. Bien sûr, ce processus pourrait déclencher des émotions intenses, des passions quelque peu difficiles à gérer, mais qui, une fois exorcisées, nous aiderons à prendre les décisions qui s’imposent. Certains d’entre nous pourraient vivre une grande histoire d’amour qui pourrait bouleverser leur vie. Cela pourrait concerner en premier lieu les natifs du Scorpion.

Transformations profondes

Dans le monde, nous pourrions assister à des changements profonds de mentalité avec un regain d’intérêt pour la spiritualité, le bien être personnel, au détriment de la réussite financière ou matérielle. Ces configurations planétaires pourraient également encourager un certain retour à la paix, notamment en Russie. Attention toutefois au second carré de Mars en Gémeaux, le 19 novembre, et celui de Mercure en Sagittaire le 2 décembre, qui seront à nouveau porteurs d’indécisions et de prises de risques tant au niveau mondial qu’individuel.

Contactez-nous

Une remarque, une observation sur cette nouvelle version ?
N'hésitez pas à nous la communiquer afin que nous puissions améliorer encore et encore votre expérience utilisateur.