28 novembre 2021

RUPTURE : Nos conseils pour s’en remettre et aller de l’avant

Quelle que soit la durée d’une relation, la rupture est un moment douloureux, une épreuve difficile, dont on a du mal à se remettre facilement. Heureusement, plusieurs solutions existent et parfois, la réponse est à portée de main. Ainsi, si votre histoire est finie, et que vous avez du mal à vous en remettre, ce qui suit vous aidera à surmonter cette épreuve.

Sortir avec les copines

Si jusque-là vous passiez toutes vos soirées et vos week-ends avec Jules, il est temps de retrouver les copines du bon vieux temps. Celles avec lesquelles vous vous amusez, vous riez aux éclats, vous oubliez tous vos soucis et vous passez un agréable moment. Ne vous posez pas trop de questions, prenez votre téléphone et contactez la ou les copines qui sont ou étaient souvent partantes. Si vous avez perdu contact avec vos anciennes copines, il est temps de se faire un nouveau petit groupe sympathique, de 2 ou 3 filles, cools et fofolles. Comment s’y prendre ? Rien de plus simple. De plus en plus de personnes publient des posts sur les réseaux sociaux dans des groupes dédiés à l’amitié, au réseautage où les profils et la moyenne d’âge correspondent à ce qu’elles cherchent.

S’inscrire à un site de rencontre

Oui vous avez bien lu et non ce n’est pas pour les psychos ! Tout le monde ou presque, à un moment ou à un autre de sa vie, a besoin de cela. Si vous ne l’avez jamais fait, rien de plus simple : Vous vous inscrivez sur l’un des sites de rencontres les plus connus. Ne choisissez pas un site quelconque, un site que personne ne connait où une application en phase de test. Il y a 2 ou 3 applications connues par tous, à télécharger sur votre smartphone. Certaines sont gratuites, d’autres sont gratuites pour certaines fonctionnalités, mais payantes pour pouvoir communiquer avec les potentiels prétendants. Choisissez 1 ou 2 belles photos de vous, mais surtout des photos qui reflètent votre personnalité. Si par exemple vous êtes passionnée de randonnées, choisissez une photo en rando et une photo en soirée, ou en vacances. Ajoutez ensuite toutes les informations qui concernent votre âge, mensuration, niveau d’études, hobby, et surtout ce que vous cherchez. Une fois ces informations indiquées, vous pouvez faire une recherche par filtres de l’homme idéal. Vous n’allez surement pas le trouver tout de suite, même si tout le monde semble beau et parfait. Avec un peu de patience, beaucoup de vigilance, et un petit peu de chance, vous pourrez rencontrer votre nouveau coup de cœur.

Trouver une nouvelle passion

Vous avez peut-être déjà plein de passions, ou vous n’avez peut-être toujours pas trouvé un hobby. Dans les deux cas, vous pouvez vous adonner à un nouveau passe-temps. C’est bien connu, l’art sous toutes ses formes, les travaux manuels, le bricolage, le jardinage, la lecture, le sport, la cuisine représentent d’excellentes thérapies. La question est quel genre de hobby choisir si l’on n’a pas déjà sa petite idée sur ce qu’on aimerait faire. Là, il va falloir puiser un peu au fond de vous et vous demander, qu’est-ce que vous aimeriez avoir tout de suite entre les mains pour passer une agréable après-midi ou qu’est-ce qui nourrirait votre esprit. Si vous aimez cuisiner et faire des gâteaux, sachez que la cuisine thérapeutique est un excellent moyen pour se détendre et en plus, elle permet de joindre l’utile à l’agréable. Si vous avez toujours aimé pouvoir faire des écharpes ou des sacs en crochets, rien de plus simple. Internet pullule de vidéos où vous pouvez apprendre de zéro. Regardez quelques vidéos pour débutants, inspirez-vous, notez le matériel qu’il vous faut et adonnez-vous à ce nouveau hobby. Sinon, un truc tout simple, apprenez à vous maquiller et à vous mettre en valeur. Là aussi, c’est une passion simple, utile et qui vous fera du bien. Si ces passe-temps ne vous parlent pas, vous feriez mieux dans ce cas, de chercher à nourrir votre âme ou votre esprit spirituellement avec de la méditation, ou en vous intéressant à la philosophie ou la religion.

Se concentrer sur sa vie professionnelle

Face au choc ou à la déception, nous avons tous des réactions différentes et parfois les résultats sont extraordinaires et payants. Par exemple, certaines personnes, pour échapper à une situation ou comme dans ce cas, pour surmonter une rupture, se consacrent à leur vie professionnelle. C’est un bon moyen pour, d’un côté essayer d’oublier son histoire passée, et d’un autre côté, profiter de son temps qui s’est libéré, pour cultiver ses connaissances, avancer sur certains sujets qui sont restés en standby, travailler plus et gagner plus. Mais, car il faut bien qu’il y ait un mais dans ce cas, il faut savoir se donner des limites et écouter son corps. Car, il est facile de bousculer dans l’excès et rendre son travail toxique. Comme on dit, la modération est le trésor du sage. Donc travailler plus d’accord, mais pas jusqu’à l’épuisement et au détriment de sa santé.

Éviter les moments de solitude

Pour certains, la solitude est bénéfique, pour se retrouver avec soi-même, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Si dès que vous vous isolez, vous commencez à penser au passé, et probablement à pleurer, la solitude n’est pas votre meilleure amie. Dans ce cas, il vaut mieux s’entourer de personnes chères, d’amis qui vous portent une énergie positive et vous ressourcent. Le choix des personnes est bien évidemment primordial, donc choisissez bien ceux qui vous comprennent, qui vous soutiennent, qui ne vous jugent pas et qui n’en rajoutent pas une couche. Si ces personnes n’existent pas dans votre entourage, fréquentez des clubs de vos intérêts que vous pouvez trouver sur internet. Que ce soient des gens qui aiment faire la fête, qui aiment lire, qui aiment faire des randonnées, ou autre, entourez-vous par le genre de personnes qui vous transmettent joie et bonne humeur. Cela étant, on ne sait jamais ce qui pourra y naitre par la suite.

Regarder des films et des séries positifs

Cela peut sembler banal, mais parfois, il suffit d’un film, d’une histoire, pour que notre vie change à jamais. Et grâce aux vidéos à la demande dont nos télévisions ou nos ordinateurs pullulent ces dernières années, il y en a pour tous les goûts. D’ailleurs, il est possible d’effectuer des recherches par mot clé, par thème, par type de programme/film/série, etc. Pour se remettre d’une rupture, on peut plonger dans un film ou une série qui nous prennent et nous font oublier pendant quelques heures une situation difficile ou un mal-être qui nous ronge. Des fois il suffit de peu, baisser les lumières, s’installer confortablement, trouver un bon film, et se concentrer sur l’histoire.

Loi de l’attraction et Hoʻoponopono

Avez-vous entendu parler de la loi de l’attraction ? Oui ? Non ? Si cela ne vous dit encore rien ou que vous savez de quoi il s’agit, sans l’avoir mise en application, il est temps de passer à l’action ! Cette loi très simple est très efficace permet de se concentrer sur des idées positives et de les voir se concrétiser sur le moyen/long terme. Certains documentaires et films l’illustrent très bien, il suffit d’effectuer une recherche et vous aurez à portée de main le Saint Graal ! D’après cette loi et d’autres lois et philosophies similaires telles que le Hoʻoponopono, on attire et on provoque ce que l’on souhaite qu’il nous arrive. Aussi bien l’une que l’autre, ces deux pratiques nous permettent d’éliminer les idées négatives et d’attirer ce que l’on souhaite vivre. D’ailleurs, grâce à ces pratiques et à d’autres techniques, on peut se rendre compte que parfois la réponse à ce qui nous arrive est au fond de nous.

Consulter un psychothérapeute

Si après avoir espéré, essayé, patienté, les semaines et les mois passent sans que vous vous sentiez mieux, il serait plus judicieux de consulter un psychothérapeute. Fini l’époque où se faire suivre par un professionnel est synonyme d’échec ou de faiblesse. De nos jours, beaucoup de personnes se font suivre pour différentes raisons, et avoir à ses côtés un professionnel qui sache nous faire analyser notre parcours sentimental ou autre, n’est plus un luxe. Cependant, faites appel à un professionnel tel qu’un psychothérapeute ou un psychanalyste, et évitez les coachs sans formation psycho-analytique.

 

Contactez-nous

Une remarque, une observation sur cette nouvelle version ?
N'hésitez pas à nous la communiquer afin que nous puissions améliorer encore et encore votre expérience utilisateur.