Consultez votre horoscope de l'été ici !
  • Poser une question gratuite à un médium
  • Nos voyants vous rappellent
  • Tchater avec nos voyants
18 mai 2021

Du 13 mai au 9 juin : le signe celte de l’aubépine

Le calendrier celtique attribue à chaque mois de l’année un arbre ou une plante dont les caractéristiques essentielles sont en analogie avec l’atmosphère du temps concerné. Les personnes qui naissent sous leur influence portent en elles, dans leur personnalité et manière d’être des traits de caractère en analogie avec ces végétaux.

L’arbre des fées, porte vers le Sidh

L’aubépine, chez les Celtes, était considérée comme un arbre protecteur contre les forces invisibles hostiles. Particulièrement honoré lors de la fête de Beltaine qui célébrait l’union de la déesse et du dieu, cet arbre est en relation avec la sexualité. On disait également qu’il représentait une sorte de portail vers l’autre monde, le Sidh, et attirait à lui les fées. C’est avec son bois, car il fleurit à cette période, que l’on fabriquait le mat de mai. L’Église, voyant d’un mauvais œil les pratiques païennes, en fit à l’inverse un arbre démoniaque qui avait d’ailleurs servi à fabriquer la couronne d’épines du Christ. Quoiqu’il en soit, son aspect bénéfique et protecteur resta dans les consciences populaires. N’est-ce pas de son bois que l’on fabrique les pieux capables de tuer les vampires ? Cette croyance provient peut-être du lien qu’entretient l’aubépine avec le système cardiocirculatoire. En effet, ses vertus contre l’hypertension artérielle, et pour fortifier le cœur ont été pleinement reconnues.

Le Cameleon

À l’image de son arbre totem, le natif de l’aubépine est double, mi-ange, mi-démon, ni trop ange toutefois pour ne pas devenir ennuyeux, ni trop démon au point de faire peur. Plein de surprises, il est atypique, contredisant tous les préjugés et stéréotypes. D’une nature extrêmement changeante, il n’est pas la même personne au fil des heures, selon les personnes qu’il rencontre et les stimulations qu’il reçoit  Non pas qu’il soit faux, mais il a une formidable capacité à s’adapter aux situations, aux gens, aux lieux. Très curieux de nature, son intellect, très actif, papillonne souvent d’un sujet à l’autre ce qui peut les rendre parfois distraits. Ceci dit, leur vivacité d’esprit leur permet de réagir très vite face aux problèmes ou aux attaques verbales et ils ont un sens inné de la répartie. Détestant la solitude, ce sont des êtres particulièrement sociables qui aiment se mélanger aux autres et prendre part à des discussions sans fin, sur toutes sortes de sujets.  

Correspondances de l’aubépine :

Signe occidental : les Gémeaux

Ogham : Huath (protection, purification du corps et de l’esprit),

Planètes : Mars, Mercure

Pierres : Améthyste, topaze

Divinités : le Dagda, Belenos, Brigit