logo horoscope.fr

Michel de Notre-Dame, alias Nostradamus, est un astrologue et médecin français né à Saint-Rémy-de-Provence en 1503.
Fils de notables, Michel de Notre-Dame reçut une éducation très riche. Il quitta sa ville natale pour Avignon, où il suivit des études de lettres humaines. Puis changement de cap. Direction Montpellier pour étudier la médecine, où il obtiendra son doctorat à seulement 22 ans. Avec la peste qui ravagea tout le sud-ouest de la France, entre Toulouse et Bordeaux, il rejoignit Agen pour y pratiquer sa médecine. C'est là qu'il épousa une honorable demoiselle, avec qui il eut deux enfants. A 34 ans, il perdit femme et enfants. Un terrible événement qui fut pour lui un véritable tournant et le déclencheur de son soudain voyage en Italie et en Sicile. Après un exil de 10 années, il rejoint Salon de Provence pour y exercer à nouveau sa médecine.

 

Quand Michel de Notre-Dame devient Nostradamus

C'est à partir de 1550 qu'il commence à rédiger des almanachs annuels où figurent bon nombre d'articles et d'observations astrologiques. Le succès fut tel que, chaque année, il renouvela l'expérience jusqu'à sa mort en 1566.
Encore aujourd'hui, il reste comme la star des prédictions astrologiques. Ses "Centuries", séries de 100 quatrains prophétiques écrites à la même époque, sont toujours le terrain de bataille favori entre partisans et adversaires de l'astrologie.
Autre écrit : les Prophéties, dont la première édition est publiée en 1555. Le succès est immédiat. Princes et souverains le consultent et recherchent son amitié.
Catherine de Médicis, férue d'astrologie, l'invitait souvent à sa cour, notamment pour qu'il établisse l'horoscope de ses fils. Il aurait même prédit pour l'un d'eux, Henri II, qu'il serait mortellement blessé à l'oeil lors d'un tournoi.
Ses prédictions provoquent encore aujourd'hui des polémiques. Leur rédaction en ancien français et les jeux de mots qui les composent rendent leur interprétation difficile. Bien que passionné, Nostradamus n'était pas un historien. L'étude des événements passés semble lui avoir apporté des éclaircissements sur le futur comme si les grands événements devaient se répéter selon un cycle prédéfini par les astres qu'il reste à élucider au travers de l'étude de son astrologie. Ses écrits contiennent pour moitié des faits historiques, et pour l'autre des prophéties.

 

Nostradamus visionnaire ?

Il aurait toutefois prédit avec précision certains événements politiques très importants, comme l'arrivée de Napoléon, d'Hitler, de Franco, l'avènement de l'ère atomique, avec les bombes lâchées sur Hiroshima et Nagasaki, ainsi que sur l'assassinat des frères Kennedy.
Il aurait également parlé d'un rapprochement par une alliance entre les Etats-Unis et la Russie pour s'opposer à la montée des périls au Moyen-Orient.
Dans une des Centuries, Nostradamus auraient annoncé que des désastres naturels nous guettaient : secousses sismiques, inondations, tornades et raz de marée.
Vers 2250, il est probable que l'humanité connaisse des changements plus profonds, qui sont révélés dans une lettre à Henri II.
Les prophéties de Nostradamus continuent jusqu'en 3797, date à laquelle la Terre doit, selon lui, mourir. La terre sera alors absorbée par le soleil qui deviendra une énorme masse rouge. Auparavant, de grosses météorites provenant en partie de la désintégration de Mercure et de Vénus, s'écraseront sur terre provoquant des inondations et des raz de marée d'une hauteur de trois milles mètres, qui balaieront tout sur leur passage.Mias, que prévoyait-il pour 2012?

Et vous, vous en pensez quoi de ses dons de prophéties ???

E. B.