• Poser une question gratuite à un médium
  • Nos voyants vous rappellent
  • Tchater avec nos voyants
24 novembre 2019

L’Arcane sans Nom

Avouons-le, l’Arcane XIII, unique carte du Tarot de Marseille à ne pas être nommée, ne nous est pas franchement sympathique. Le plus souvent, elle provoque un mouvement de recul lorsqu’elle apparaît dans un tirage de tarot en ligne. Reconnaissons que son illustration a de quoi impressionner les êtres les plus fragiles. Et pourtant… Si nous prenions la peine de voir au-delà des apparences ?

Apparence troublante

Un squelette, une faux, des têtes coupées… Il est vrai qu’au premier abord l’illustration de ce tarot divinatoire peut faire frémir, inquiéter, voire angoisser. Certaines personnes n’en supportent pas la vue et nécessitent d’être rassurées sur-le-champ afin de poursuivre la consultation. Cependant, le message de l’arcane XIII est tout sauf terrifiant !

Un passage initiatique

Observez bien le squelette… De couleur chair, debout, il avance. Dynamique, dans l’action, il est bien vivant ! Une faux en main, il s’attelle à un grand nettoyage !

C’est le message que donne l’Arcane sans nom lorsqu’il apparaît dans un tirage de tarot gratuit : la nécessité de nettoyer sa vie de ce qui la pollue, des peurs qui freinent notre évolution, des valises karmiques, du passé, de ce qui ne nous correspond plus ou, mieux, ne nous appartient pas.

Couper les mauvaises branches pour laisser la place aux nouvelles pousses, voilà ce que nous demande la XIII. Cela nécessite à la fois du courage et de l’humilité pour y parvenir.

L’ego nous retient souvent, c’est pourquoi les têtes que coupe la XIII sont couronnées. Elles symbolisent notre ego qui nous empêche d’avancer, d’accepter le passé, de regarder les choses en face et de prendre les décisions qui s’imposent pour s’en libérer.

Arcane de transformation

Prendre conscience de la nécessité de renaître, tel est le message de l’Arcane sans nom. Regardons sa colonne vertébrale. Elle est représentée par un épi de blé se terminant par une fleur ! Promesse de renouveau que la faux (outil des moissons) nous aide à préparer en enrichissant la terre noire et fertile de ce qu’elle coupe (le compost pour la prochaine germination).

La non nommée

Cette carte n’est pas nommée, car tout ce qui est nommé existe. Or, pour les initiés et a fortiori dans le Tarot de Marseille, il n’y a pas de mort. Il s’agit d’un passage d’une forme de vie vers une autre. Ce n’est pas une fin en soi, c’est une porte qu’il faut se préparer à passer.

Face à cet arcane, l’important est de savoir si nous sommes prêts à entreprendre les transformations qui nous libéreront et nous aideront à évoluer, à reconstruire. Rien ne cesse, tout se poursuit…