• Poser une question gratuite à un médium
  • Nos voyants vous rappellent
  • Tchater avec nos voyants
2 novembre 2020

LE BATELEUR, arcane du potentiel

Premier arcane du Tarot de Marseille, le Bateleur nous invite à le suivre, à entrer dans l’univers du Tarot de Marseille. Il nous montre le chemin de la voie initiatique. Avec lui, nous allons faire connaissance avec les 21 autres arcanes majeurs. Chaque arcane est une porte à passer, un degré d’initiation à gravir.

Le personnage

Le Bateleur est un homme jeune, qui se tient debout, les pieds posés en équerre. Il est en activité, en mouvement. Il représente la verticalité, l’image de l’Homme en quête d’évolution et de connaissance. Il porte un chapeau en forme de lemniscate (symbole mathématique de l’infini en forme de huit couché). Ses pensées n’ont pas de limites. Il symbolise le lien entre le monde matériel et le monde de l’infini. Sa position montre nettement qu’il a les pieds sur terre et la tête dans le ciel, elle sort du cadre de la carte de tarot.

La table

Devant lui, une table de couleur chair (la couleur chair annonce que le Bateleur va commencer son travail d’évolution en conscience) à trois pieds (le 3 signifie la prise de conscience). Pour trouver le 4e pied, il faut commencer l’initiation et aller voir au-delà du visible. C’est ce vers quoi le porte son initiation. Le Bateleur tient une baguette dans sa main gauche et une pièce de monnaie dans la main droite. La baguette préfigure le bâton, associé à l’élément feu et au type intuition. La pièce, symbole de la matérialité, du corps, correspond au denier, associé à l’élément terre et au type sensation. Sur la table se trouvent des gobelets, symbolisant la coupe, associée à l’élément eau et au type sentiment, un couteau qui préfigure l’épée, associée à l’élément air et au type de pensée et enfin d’autres pièces comme celle que tient le Bateleur.

Symbolique du Bateleur

Il est l’arcane de l’élan vital, de l’étincelle de vie, de tous les possibles, le point de départ, le commencement. Plusieurs symboles nous l’indiquent. Il porte le numéro 1, son corps forme la lettre A, la première lettre de notre alphabet, et ses bras forment le Aleph, première lettre de l’alphabet hébreu. De lui, tout peut naître. Il possède tous les outils nécessaires à sa réalisation. Il ose se lancer ! Il est au début de sa vie, il symbolise le moi en train de s’autocréer. C’est un apprenti, il fait son apprentissage (apprenti-sage). Il lui manque l’expérience qu’il est censé acquérir tout au long de son voyage. Il symbolise le début, la jeunesse, la créativité, l’initiative, l’habileté, la débrouillardise, l’élan créateur, un nouveau départ, mais aussi la dispersion, l’impatience, le mensonge, l’illusion, l’incompétence, la maladresse, voire le voleur !