• Poser une question gratuite à un médium
  • Nos voyants vous rappellent
  • Tchater avec nos voyants
8 mai 2022

Les arcanes du tarot : le Chariot

Selon la légende, les sages égyptiens, craignant que leurs connaissances sacrées soient un jour perdues, décidèrent de les cacher dans le dernier endroit où des personnes mal intentionnées penseraient les trouver : un simple jeu de cartes. Telle serait l’origine du tarot et notamment du Tarot de Marseille qui, en plus d’être un merveilleux outil de divination, contient un véritable trésor, le savoir ésotérique et initiatique de l’Égypte ancienne, héritière elle-même de l’ancienne Atlantide. Nous étudierons aujourd’hui la septième carte ou arcane : Le Chariot.

Pour comprendre le sens et la symbolique d’une lame de tarot, il est important d’analyser ses formes et ses couleurs. Ici nous retrouvons un jeune homme qui n’est plus dans le questionnement, il a pris sa décision et agit en conséquence. Le chariot évoque l’idée de mouvement, de direction définie. Examinons plus attentivement cette carte. Les deux chevaux représentent nos pulsions, nos instincts et désirs. Ici, ils sont réunifiés et dirigés dans une seule direction par l’Ego ou le mental supérieur représenté par le personnage couronné (symbole de l’esprit). Nous retrouvons dans cette image la notion de maîtrise, par l’élément spirituel, des forces pulsionnelles. Le personnage central porte une armure, il a appris à se protéger des influences extérieures. Sur cette armure se trouvent deux épaulettes en forme de croissants (symbole lunaire) portant visage humain. L’un rit et l’autre pleure. Notre personnage a appris à gérer ses différents états émotifs assujettis aux cycles du temps, positif ou négatif, représentés par la roue. Il s’efforce de rester constant, maître de lui-même. Derrière lui se trouvent 4 piliers représentants les 4 éléments, et qui soutiennent un dais carré représentant la Terre ou monde matériel. Lui-même, avec les deux chevaux, forment un triangle à l’intérieur de ce carré. Nous avons donc ici le principe spirituel triomphant, dépassant le principe matériel.

Dans ses grandes lignes, cette lame représente la construction de la personnalité qui est une armure permettant d’agir dans le monde de façon différenciée. Elle représente la force de volonté qui se fraie un chemin à travers toutes les difficultés, l’esprit de décision et de conquête, la victoire. Elle peut aussi annoncer des déplacements ou des voyages.

Sens général : direction – victoire – construction de soi – affirmation – voyage

Sens inversé : dissipation des énergies, écueils et incidents lors de voyage, immobilisme

Correspondances astrologiques : le Cancer – période du 22 juin au 22 juillet – Lune – maison IV (les émotions) et III (déplacements)

Autres correspondances : Le système digestif – Un déplacement en automobile. Un jeune homme sûr de lui