• Poser une question gratuite à un médium
  • Nos voyants vous rappellent
  • Tchater avec nos voyants
19 décembre 2021

Gare à ce sentiment de solitude avec Vénus qui rétrograde !

À partir du 20 décembre 2021, Vénus deviendra rétrograde, elle semblera reculer dans le ciel et non plus avancer. Ce phénomène s’explique par une différence de vitesse entre l’astre concerné et la Terre qui dès lors le dépasse, donnant l’illusion optique que cet astre recule. Elle redeviendra directe le 30 janvier 2022. 

Maintenons nos distances

Vénus est la planète de l’amour, mais aussi des affects en général. Reculant dans le signe du Capricorne, elle pourrait nous amener à être plus méfiants envers les autres, à prendre nos distances et à souvent préférer la solitude qu’une compagnie qui ne nous conviendrait pas ou plus. C’est ainsi que nous pourrions être tentés de revenir sur des engagements amoureux, à renoncer à une relation.

Recherche passion désespérément

Durant cette rétrogradation, un événement planétaire pourrait être plus marquant que les autres, c’est la conjonction Vénus-Pluton qui interviendra le 25 décembre. Se produisant pour la seconde fois en un mois, celle-ci aura pour effet de remettre les pendules à l’heure au sein de nos relations sentimentales. Finies la routine, les habitudes et la tiédeur, nous aurons besoin de passion, d’intensité, de folie même. Cela pourrait remettre en question l’existence même des couples les plus fragilisés. Heureusement, Vénus dans sa course rétrograde se dirigera vers une conjonction à Mercure qui sera exacte le 29 décembre. Celle-ci permettra sans doute de renouer avec un dialogue serein et constructif où la raison reprendra ses pleins droits. Ce pourrait être le temps de la réconciliation après l’orage.

Retour au calme après la tempête

Le 5 janvier, Vénus entrera en sextile, aspect bénéfique, avec Neptune en Poissons. Cela pourrait avoir pour effet de hisser nos sentiments à un niveau supérieur. Neptune est la planète de la compassion, de l’amour inconditionnel. Sous son influence, nous nous ouvrirons à une conception plus vaste de l’amour, dépassant l’amour exclusif entre deux personnes, et même l’amour familial. Des valeurs telles que la solidarité, le partage, la tolérance entre les peuples seront remises à l’avant-plan de nos vies, de même qu’une certaine quête de spiritualité. Au sein du couple, ce sextile facilitera la compréhension mutuelle et nous aidera à laisser notre égo de côté pour écouter ce que l’autre a à nous dire, de ses désirs, de ce qu’il ressent. Quelques jours plus tard, le 9 janvier, c’est avec le Soleil que Vénus entrera en conjonction, ce qui aura pour effet de rallumer pour de bon la flamme de l’amour puissant et sincère dans notre couple après cette récente période de doutes et de troubles. Il pourrait même être question de mariage ou d’une nouvelle et belle rencontre pour les célibataires, éventuellement avec une personne plus âgée. 

Remettre l’humain au centre des préoccupations

Dans le monde, Vénus rétrograde évoluera dans un milieu Capricornien où la froideur et la distance sociale sont de rigueur dans les relations humaines. Toutefois, sa seconde conjonction à Pluton fera exploser les conventions autour du 25 décembre pour replacer l’humain au centre du débat. La cause féministe, les minorités sexuelles pourraient revenir sur le devant de l’actualité. Avec les deux conjonctions suivantes de Vénus à Mercure et au soleil, ainsi que son sextile à Neptune, entre le 29 décembre et le 9 janvier, il est fort possible qu’il y ait un élan global pour aider les populations les moins favorisées, que ce soit pour les pays en voie de développement, ou à l’intérieur même des états dits développés. Nous pourrions également assister à un début de relance de l’économie mondiale. Si nous observons la rétrogradation de Vénus dans le thème de la 5e république, nous pouvons penser qu’autour du 25 décembre, pourrait éclater une forte grogne sociale, voire des révoltes qui pourront aboutir à un plus grand consensus entre le gouvernement et la population. Ainsi, des mesures d’aides sociales pour aider les ménages en cette période de fin d’année pourraient être prises. De même, un certain assouplissement des règles sanitaires pourrait avoir lieu.