7 juillet 2022

L’ASTROLOGIE HORAIRE VII (Les significateurs part 4)

Nous vous proposons dans cet article d’affiner au mieux l’interprétation des données du thème d’une question de connaître les interactions que celles-ci peuvent avoir entre elles, et leurs différents degrés de puissance en fonction du signe où elles se trouvent.

En effet, la puissance d’une planète n’est pas la même dans tout point du zodiaque, certaines planètes ont une préférence pour tel ou tel signe et de l’aversion pour un autre. Il est primordial d’en tenir compte pour évaluer l’équilibre des forces en présence, leur hiérarchisation et obtenir la réponse la plus précise possible à une question posée.

Domicile : Lorsqu’une planète se trouve dans le signe qu’elle gouverne, son énergie s’exprime alors avec aisance. Mis à part le Soleil, Vénus et les planètes découvertes récemment (Uranus, Neptune, Pluton), chaque planète gouverne deux signes.

Exil : Lieu opposé au domicile où l’énergie de la planète concernée est comme contrariée, freinée.

Exaltation : Dans certains signes avec lesquels elle est en affinités, la puissance d’une planète peut être grandement amplifiée.

Chute : À l’inverse, il arrive qu’une planète se trouve considérablement affaiblie, incapable d’exprimer son potentiel. Elle est dite en chute et cela se produit dans le signe opposé au lieu d’exaltation.

Bénéfices et maléfices

Traditionnellement, en astrologie horaire, on classe les planètes comme apportant des effets bénéfiques ou maléfiques. Bien sûr tout cela doit être modulé, nuancé, en fonction des signes qu’elles occupent et des interactions qu’elles forment avec d’autres astres :

Bénéfiques naturelles : Vénus, Jupiter, Lune brillante (se rapprochant de la pleine lune).

Maléfiques naturelles : Soleil, Mars, Saturne, tête et queue du dragon (nœud lunaire sud et nord) et la Lune sombre (approchant de la nouvelle Lune).

Bénéfiques accidentelles : planètes maitresses des maisons 1,5 et 9.

Maléfiques accidentelles : planètes maitresses des maisons 6, 8 et 12.

Cas particuliers : une planète bénéfique occupant les maisons 6, 8 et 12 devient maléfique pour les maisons dont elle a la maîtrise.  Par contre, elle détruit la maléficité de la maison occupée.

Mercure est considérée comme étant neutre.

Contactez-nous

Une remarque, une observation sur cette nouvelle version ?
N'hésitez pas à nous la communiquer afin que nous puissions améliorer encore et encore votre expérience utilisateur.