• Poser une question gratuite à un médium
  • Nos voyants vous rappellent
  • Tchater avec nos voyants
1 juin 2015

Pleine Lune en Sagittaire : circulation des idées

Cette pleine Lune du 2 juin 2015 a lieu dans l’axe Sagittaire/Gémeaux, opposant le feu à l’air. Cet axe du savoir et de la connaissance représente le monde du lien, de la coordination, du mental.
Hyper dynamique avec son aspect positif à Uranus, elle accentuera le besoin d’émancipation, de liberté et d’indépendance. Il y aura une volonté de voir les choses autrement, à moins qu’Uranus, pas vraiment pacifique dans le signe du Bélier, ne nous investisse d’une forte tension qui pourrait déboucher sur des coups d’éclat impulsifs.

Communiquer pour mieux se comprendre

Cette Lune en Sagittaire nous incite à réfléchir sur la façon dont nous faisons circuler l’information dans notre quotidien. Sous l’opposition de la Lune, qui représente les émotions, à Mercure, la communication des idées devient importante. Avec une tendance à survoler superficiellement les choses et à se montrer entêté, il faudra trouver le juste milieu pour que les échanges soient vrais et plus profonds.

Une énergie fatigante

Il y aura beaucoup d’oppositions avec la Lune. Non seulement avec Mercure, mais aussi avec le Soleil qui représente la vitalité et Mars, planète d’action. Un peu éparpillé, pas toujours concentré, il pourrait bien nous prendre l’envie de brûler la chandelle par les deux bouts, de profiter de la vie. Partout et nulle part à la fois, à force de courir dans tous les sens, nous pourrions nous retrouver fatigués, las, avec un moral en dent de scie et une nervosité par toujours canalisée.

Du bon sens !

Il faudra veiller à garder un minimum les pieds sur terre et ne pas se laisser bercer par les illusions que Neptune, en large carré à la lunaison et toujours prompt à brouiller les esprits, serait à même de créer. La flèche du Sagittaire vise de nouveaux idéaux, aspire à explorer de nouveaux concepts et à dépasser ses limites. L’audace sera payante à la condition de ne pas se disperser.
Le climat sera à la camaraderie, son défi celui de respecter les idées des autres.