• Poser une question gratuite à un médium
  • Nos voyants vous rappellent
  • Tchater avec nos voyants
11 août 2009

Quand l’Amour et la Lune ne font qu’un

Le cycle de la lunaison est fort utile dans bon nombre de domaine : que ce soit dans celui des affaires, des démarches administratives, mais aussi dans le domaine sentimental.
Toutes les étapes de la vie amoureuse peuvent ainsi être envisagées, ou préméditées, en fonction de la position, ou de l’éclat de la Lune : nouvelle Lune, pleine Lune, jeune Lune, etc. Nous vous proposons une petite série de trois rendez-vous dans lesquels vous découvrirez les meilleurs moments pour un premier rendez-vous, pour une vie commune, puis pour un mariage.

Pour un premier rendez-vous

Une rencontre au cours d’un dîner ou chez des amis, un numéro de téléphone échangé… L’envie de se revoir naît rapidement. Oui, mais quand ? Quelle date pourrait être propice à ce premier tête-à-tête ? Chaque étape de la lunaison offre une ambiance différente, à nous de bien choisir…
Pour mettre le maximum de chances du côté de cette relation naissante, mieux vaut favoriser une lune jeune, c’est-à-dire peu éloignée de la nouvelle lune.
Jusqu’à l’approche du premier quartier, la créativité est puissante et chacun est plus spontané. Il est facile de lier davantage connaissance, en partageant avec plaisir ses souvenirs d’enfance ou d’adolescence. Le rire est communicatif, et la légèreté de ton conduit à une détente et à une complicité toutes naturelles.
Les journées qui suivent le premier quartier sont parfaites pour fixer un rendez-vous tonique ou sportif. Par exemple, disputer un match de tennis, une partie de golf ou bien encore partir pour une journée de balade ou en week-end campagnard avec des amis communs. Pendant ces journées c’est le partage d’une activité commune qui soude la relation.
Durant ces phases, il règne dans le ciel un besoin d’émulation mutuelle où se mesurer à l’autre et le défier amicalement font partie du jeu de la séduction.
Les journées de pleine lune sont empreintes de sensualité. Ici nous voici face au désir de l’autre et à ses attentes amoureuses. Ce temps de pleine lune est magique et peut marquer fortement une relation naissante. Le souhait mutuel est, à n’en pas douter, de partager ce moment avec raffinement et beauté.
On rêve d’accueillir avec harmonie le désir amoureux dans un cadre exceptionnel et hors du temps. Raffinement et félicité… L’énergie de la lune empreinte de sensualité est ici au maximum de sa puissance.
Trois jours après la pleine lune, nous voici en phase d’excellence et ces journées ou ces soirées conviennent parfaitement à ceux qui se connaissent plutôt bien. Pour les « débutants », mieux vaut éviter ce moment car chacun attend de cette relation une forme de perfection, qui fait osciller nos amoureux de l’exigence à la déception. Quelques jours de patience s’imposent…
La phase de dernier quartier est délicieuse pour les amoureux confirmés. C’est le moment idéal pour rester sous la couette et ne rien faire d’autre que s’aimer. Les moins engagés sont partant pour une journée de flânerie culturelle, sans objectif précis, prétexte le plus souvent à un déjeuner agréable.
Quant aux trois derniers jours de la lunaison, mieux vaut éviter une première rencontre, ou les tous premiers rendez-vous d’une histoire. Tant que la relation n’est pas stabilisée, ces journées prédisposent à une certaine réserve, à un manque d’enthousiasme amoureux qui risquerait d’être mal interprété. Inutile d’installer un sentiment de doute aussi pernicieux que stérile. Se cantonner à voir ses meilleurs amis semble être ici, une véritable décision de sagesse !

Alors, allez-vous vous fier au cycle lunaire pour fixer un rendez-vous ?

Vous pouvez consulter un spécialiste de la voyance amour sur cette page : https://www.horoscope.fr/voyance/