• Poser une question gratuite à un médium
  • Nos voyants vous rappellent
  • Tchater avec nos voyants
21 décembre 2022

Solstice d’hiver 2023 : Nos prévisions astro pour les 3 mois à venir

Le solstice d’hiver aura lieu cette année, le 21 décembre 2022 à 22h49 heure de Paris et son étude astrologique peut nous permettre de découvrir les grandes tendances astrales qui se dessineront pour les trois mois à venir.

Ce thème, établi pour la latitude de Paris est essentiellement mercurien. En effet, Mercure est ici à la fois maître de l’ascendant en Vierge et du Milieu du Ciel en Gémeaux qui sont d’ailleurs en carré dénotant des difficultés qui seront les nôtres, au cours de cet hiver, pour faire des choix de vie clairs et précis surtout si nous appartenons à un signe mutable (Gémeaux, Vierge, Sagittaire et Poissons).

Mercure, planète importante de ce thème, se trouve en Capricorne en maison V et se dirige vers un sextile à Neptune en Poissons dans la maison VII. En ce début d’hiver, nous ressentirons puissamment en nous le besoin de nous rapprocher des autres, de ceux qu’on aime en particulier afin de partager des moments chaleureux et festifs. Un parfum de romantisme planera également dans l’atmosphère, surtout chez les Capricornes, Poissons, Taureaux et Scorpions. Une autre planète intéressante à prendre en compte ici est Mars, maitresse de la maison VIII (crises, transformations, sexualité) qui est ici, au moment du solstice, opposée à la Lune en Sagittaire. Cette configuration pourrait exacerber nos émotions et notre libido et nous inciter à agir dans notre vie amoureuse comme dans notre vie publique en suivant nos pulsions, de façon plutôt chaotique et déraisonnable.

Du point de vue de l’astrologie mondiale, ce Mercure en sextile à Neptune pourrait indiquer que les politiques essaieront en cette période de fin d’année, de prendre des mesures afin d’aider les plus démunis à traverser cette période difficile et à passer les fêtes dans les meilleures conditions possibles. Toutefois, il est possible que ce ne soit pas suffisant pour endiguer le mécontentement populaire. La grogne sociale pourrait monter.

Voyons à présent comment les tendances incluses dans ce thème de solstice vont évoluer jusqu’à la fin de l’hiver en fonction des transits planétaires :

Bousculer les conventions

En janvier, dès le 1er, Vénus entrera en conjonction avec Pluton en Capricorne, puis ce sera au tour du Soleil de le faire le 18, tandis que Vénus sera en carré à Uranus depuis le 15. Sur le plan personnel, ces différentes configurations planétaires auront tendance à nous inciter à renverser l’ordre établi et les codes, notamment en matière amoureuse. Nous désirerons par-dessus tout être libres de nos choix et de nos mouvements quitte à choquer les autres. Les signes les plus concernés par cet état de fait seront les Capricorne, Verseau et Taureau.

Endiguer les effets de l’inflation

Sur le plan de l’astrologie mondiale, les conjonctions à Pluton pourraient correspondre à une mise en difficulté du gouvernement face à la hausse des prix. Il pourrait alors s’en suivre des tensions sociales dans les transports, l’éducation et les services publics. La fin du mois devrait être plus calme suite à la conjonction Venus Saturne du 22 janvier, du sextile du Soleil à Jupiter, le 25 et du trigone de Mercure à Uranus qui pourraient apporter leur lot de nouvelles mesures de contrôle et de réglementation, aidées par la technologie numérique, afin de réguler l’offre et la demande commerciales.

Sur un plan plus personnel, nous réussirons à mieux rationaliser nos peurs et anxiétés et à aller de l’avant.

Une autorité de plus en plus remise en question

En février, Uranus en Taureau recevra successivement les carrés du Soleil, le 4 et de Mercure le 21, qui renforceront en nous l’esprit de révolte, d’anticonformisme et d’individualisme. Nous aurons énormément de difficultés à supporter l’autorité, le carré de Vénus à Mars, le 5, pourra même nous amener à nous montrer plus agressifs que d’habitude, notamment au travail. Cela pourra être dû à un sentiment de contrainte grandissante qui atteindra son pic du 16, avec la conjonction du Soleil à Saturne. Sur le plan collectif, ces différentes configurations astrales pourraient susciter de vives oppositions à des mesures, des réformes en matière d’emploi, partant certainement d’une bonne attention de solidarité et d’entraide (sextile Mercure-Neptune du 6, conjonction Vénus du 15/02), mais qui seront vécues comme liberticides et antisociales.

De bonnes intentions….

Mars débutera de façon très positive avec une conjonction Vénus Jupiter le 2 qui nous remplira d’optimisme et installera en nous un élan d’ouverture vers l’autre, d’autant plus que l’entrée de Saturne en Poissons, le 7 favorisera le lâcher-prise. Le 11 mars, un nouveau sextile de Mercure à Uranus, depuis les Poissons cette fois, couplé à un sextile de Vénus à Mars, nous inviterons davantage à composer avec les besoins et désirs d’autrui. Nous serons également particulièrement volontaires et enclins à collaborer en équipe professionnelle.

Sur le plan collectif, la conjonction Vénus Jupiter pourrait être l’indicateur d’un certain rebond de l’économie mondiale et, avec notamment l’entrée en Poissons de Saturne, d’un début de transformation de cette dernière dans une optique tournée plus vers l’humain et son bien-être. Mercure en sextile à Uranus ira aussi en ce sens.

Mais un contexte pas toujours simple

Toutefois, une période chargée semble se profiler à partir du 14 mars, date d’un carré mars Neptune, qui pourrait correspondre à la mise à jour d’un scandale financier ou de la flambée du prix des hydrocarbures, suivi le lendemain par une conjonction Soleil Neptune qui apportera un certain flou dans la communication et l’action du gouvernement. Mais ce sera surtout le 16, où à ces influences s’ajouteront, le même jour, une conjonction Mercure-Neptune, un carré Soleil-Mars et un carré Vénus-Pluton ! Sous ces influences astrales, il faut s’attendre à une nouvelle flambée de l’inflation ainsi qu’à des bouleversements au sein du gouvernement qui pourrait alors appliquer une politique financière et économique imprécise faite de restrictions, et qui sera fort impopulaire.

Attention aux faux-semblants

Sur le plan personnel, durant ces trois jours, nous aurons tendance à nous sentir quelque peu perdus, à nous laisser facilement influencer par de fausses informations, des racontars, et cela pourrait semer la zizanie, la discorde dans nos relations amicales ou professionnelles. Il sera également prudent de nous préparer à quelques privations de plaisirs à cause de l’augmentation du coût de la vie, et à faire quelques économies.