• Poser une question gratuite à un médium
  • Nos voyants vous rappellent
  • Tchater avec nos voyants
5 mai 2022

Un double événement astral particulièrement puisssant…

Le 4 mai 2022 à 17h57, heure de Paris, Mars entrera en sextile à Uranus. Le lendemain, 5 mai à 9h22 ce sera au tour du Soleil d’entrer en conjonction à Uranus. Ce double événement, particulièrement puissant, produira des effets jusqu’au 8 mai.

Retourner vers l’essentiel

À quoi peut-on donc s’attendre ? Depuis qu’elle est entrée en Taureau, en mars 2019, Uranus n’est pas à son aise. En, effet planète de liberté, liée à l’élément air, elle se trouve ralentie, entravée dans le signe fixe et de terre du Taureau. C’est ainsi que, depuis cette époque, nous pouvons collectivement nous sentir limités dans notre liberté d’agir, voire de penser. Certains d’entre nous peuvent également avoir l’impression de subir le joug d’un matérialisme excessif, d’une emprise de la question financière. La bonne nouvelle est que Mars dans le signe d’eau des Poissons nous aidera à prendre les choses avec plus de recul voire de détachement. Elle nous aidera à travailler sur nous même afin d’aller vers l’essentiel, vers ce qu’il y a de plus sacré et de plus spirituel en nos cœurs. Nous serons beaucoup moins attachés aux biens matériels, à l’argent, et serons plus disposés à partager avec les personnes plus démunies. Cela sera renforcé par la conjonction du Soleil à Uranus qui nous confèrera la force de volonté nécessaire pour transformer nos vies et adopter une attitude positive visant à affirmer davantage ce que nous sommes et comment nous souhaitons donner du sens à notre existence.   

Les signes les plus concernés

Les natifs du Taureau et des Poissons seront ceux qui tireront le plus de bienfaits de ce double événement astral. Les premiers seront plus enclins que d’habitude à accepter les changements qui se produiront dans leur vie, notamment sur le plan professionnel et prendront les choses avec plus de détachement. Les seconds sauront faire preuve de générosité pour venir en aide à un proche dans le besoin. Attention toutefois de ne pas vous mettre vous-même en difficulté financière. Les Cancers se trouvant quelque peu aux prises avec des dettes embarrassantes devraient profiter de ce sextile et de cette conjonction pour demander un échelonnement voire un rachat de crédits à leur banquier qui sera plus réceptif que d’habitude. Les Capricornes enfin pourraient, au travers d’un appel ou d’une rencontre fortuite, trouver la voie de la réconciliation avec un ancien amour. Vous serez disposé à oublier le passé et à redémarrer sur de nouvelles bases.

Lutter contre l’inflation et la pandémie

Sur le plan mondial, nous avons déjà vu qu’Uranus, sous pression dans le signe du Taureau, était un acteur privilégié de la crise financière et économique que le monde traverse depuis 2019. Le sextile de Mars en Poissons suivi de la conjonction Soleil-Uranus pourrait indiquer une volonté internationale de limiter les dégâts sur les plus pauvres notamment en négociant le prix des hydrocarbures gouvernés astrologiquement par les Poissons. Il y a fort à penser que les gouvernements prendront des décisions fortes en ce sens. Cette même configuration pourrait également être porteuse d’actions visant à rétablir la paix, notamment entre les pays belligérants et ainsi amortir l’impact économique de la guerre. Nous retrouvons cette dynamique pour la France, lorsque l’on étudie le thème de la 5e république. Nous pouvons voir qu’Uranus maitre de la maison XII (les épreuves) se trouve en sextile à Mars maître de I (le gouvernement) en maison XII. De même le Soleil, significateur naturel du chef de l’État, est aussi le maître de la maison VI (le monde de l’emploi, mais aussi de la santé publique). Il est donc raisonnable de s’attendre à de nouvelles mesures gouvernementales visant à sauvegarder le pouvoir d’achat des Français par l’entremise d’une réforme du travail. Il est possible également que de nouvelles mesures soient également consacrées à la lutte contre la pandémie ou pour aider les commerces et entreprises en ayant subi les conséquences.