• Poser une question gratuite à un médium
  • Nos voyants vous rappellent
  • Tchater avec nos voyants
7 février 2020

Vénus en Bélier fait monter la température !

Du 7 février au 4 mars 2020, Vénus traversera le Bélier et teintera nos désirs de fougue et de passion. Dans ce signe viril et martien, Vénus n’est pas à son aise et a du mal à canaliser son énergie qui devient facilement explosive !

Vénus en Bélier ou la conquête des désirs

Dans le signe de Mars, Vénus est dite en exil, et si cette position lui offre un côté flamboyant, on peut aussi affirmer qu’elle ne lui facilite pas la vie ! Avoir Vénus en Bélier astrologie n’est jamais simple, surtout pour une femme. En astro, Vénus représente nos valeurs et nos sentiments. Elle indique toujours ce qui nous plait et nous attire. Or, ici, elle se teinte de masculinité et d’audace. Le désir nait comme une fulgurance et ne supporte aucune limitation, surtout pas celle du temps. Vénus en Bélier conquiert, telle une guerrière l’objet de son désir, jusqu’à le vaincre. Elle drague ouvertement, dit ce qu’elle pense sans tabou, fait preuve d’indépendance et possède une fidélité élastique : bref, elle vit son plaisir comme une aventurière, sans trop réfléchir aux conséquences de ses passions !

Le besoin de sensations intenses

Inutile de dire que question gouts, elle aime ce qui va vite, fait du bruit et donne un maximum de sensations. Oublions les loisirs créatifs et l’atelier macramé, elle, ce qu’elle kiffe, c’est la moto, le sport de compétition, le saut à l’élastique ou le parapente. Rien ne lui fait peur et tout est prétexte à expérimenter de nouvelles sensations. Comme elle s’ennuie vite, il lui faut des stimulations permanentes. Elle prend rarement le temps de comprendre et d’assimiler les expériences, comme le ferait Vénus du Taureau signe, par exemple, ce qui explique pourquoi elle commet très souvent plusieurs fois les mêmes erreurs. Elle donne l’impression de ne jamais tirer de leçon de ses expériences, surtout amoureuses et c’est là où le bât blesse !

Action et passion, quand l’amour ne supporte pas la routine

Contrairement à ce qu’elle peut laisser paraitre, c’est une grande amoureuse. Elle a un côté héroïne des romans romantiques du XIXème siècle. Une aventurière qui ne suit que l’élan de son cœur et connait bien souvent un destin tragique. En effet, comment accepter tant de liberté, d’esprit d’entreprise, d’insolence et si peu de soumission et de résignation dans cette énergie féminine ? Ennemie de la routine, quand elle cesse d’aimer, elle s’en va. Incapable d’être hypocrite, de mentir ou de se conformer, elle tourne les talons et va vivre d’autres aventures ailleurs. Aimer doit être synonyme de vibrer ou mourir. Alors, comment lui parler mariage, contrat, projet matrimonial sur le long terme ? Elle ne peut accepter la cage que lorsque la passion et le désir pour l’autre sont intacts et le jour ou la tiédeur s’empare du lien, elle devient incapable d’accepter le morne quotidien. Elle aimerait pourtant construire. Elle rêve d’une histoire d’amour qui durerait jusqu’à la fin des temps, mais la réalité la rattrape à chaque fois !

Un climat astral difficile

Avec une majorité de planètes situées en Capricorne, le climat sera à l’austérité. Saturne, est un antidote à la passion et l’énergie sera plus à la discipline, la rigueur et le contrôle qu’aux élans fougueux. Vénus va donc former successivement des aspects violents avec Jupiter, Saturne et Pluton. Il y aura beaucoup de frustrations dans les désirs, ainsi que de passions mal vécues. Toutefois, jusqu’au 16/02, Mars en Sagittaire permettra d’assouvir quelques passions, surtout au niveau sportif ou amoureux, ce qui est plutôt sympathique à l’approche de la Saint Valentin. De plus, il faudra se méfier de la rétrogradation de Mercure, à partir du 17/02. Bref, attendons-nous à des contretemps, des rendez-vous manqués et des espoirs déçus !