• Poser une question gratuite à un médium
  • Nos voyants vous rappellent
  • Tchater avec nos voyants
5 mars 2020

Vénus entre en Taureau et invite à la douceur de vivre !

Du 5 mars au 2 avril 2020, Vénus traversera le Taureau et distillera une aura de sensualité et de douceur. Dans son signe, Vénus respire la joie de vivre et peut laisser s’épanouir son côté le plus charnel et gourmand. Ici, les sens sont à l’honneur, tout comme l’amour de la nature : pas d’artifice, ni de faux-semblant, Vénus en Taureau est bien ancrée dans la matière et ne boude pas son plaisir !

Vénus, la planète de l’amour et de l’argent

Vénus en Taureau est pour ainsi dire à la maison. C’est une position idéale pour elle, car dans le signe de l’argent, des valeurs et de la matérialité, elle peut laisser aller son côté le plus jouisseur et voluptueux. Cette amoureuse de la vie aime le beau et le bon, surtout si c’est naturel, voire bio. Elle défend la nature et le vivant de toutes ses tripes et n’aime rien de mieux que se promener dans la nature, cultiver son jardin et son potager et faire des tartes maisons. Tout ce qui est simple et authentique la rassure et ses choix vont aux matières naturelles comme la soie, le cachemire et le lin. Toutefois, simplicité ne rime pas avec austérité et c’est souvent vers les belles choses couteuses que son œil est attiré. Cette Vénus donne une belle peau, délicate à ses natifs qui aiment la soigner avec de l’eau de rose et des onguents à base de plantes. Il se dégage d’elle une force et une beauté, toute naturelle, avec des formes généreuses et pleines, une force de chêne enraciné dans la terre et des certitudes sur la vie que rien ne peut ébranler : elle incarne la vitalité, l’abondance et l’amour de l’existence elle seule !

Un insatiable appétit de vivre

Son appétit de vivre est tel, qu’elle peut en devenir boulimique. Au départ, c’est un gourmet qui aime les bonnes choses, mais son problème est de ne jamais être rassasiée. Il lui en faut toujours plus et elle ne supporte pas la privation. Elle aime l’abondance et savoir que les placards et le frigo sont pleins la rassure. Avec le temps, elle accumule, les choses et les kilos. Elle s’empâte, se sclérose, s’alourdit, et pas seulement au niveau physique. Avide, elle en veut encore et  ressemble à ses gouffres sans fond qu’on ne peut jamais combler.

Là où cela devient parfois pathologique, c’est en amour. Vénus en Taureau peut aimer avec la même voracité l’objet de son amour jusqu’à la fin des temps. Figée dans sa psychologie, elle est incapable de changer et de se remettre en question. L’énergie Terre du Taureau est tellement statique, qu’elle prend pour comptant et définitif tout ce qui entre dans sa vie. Si on l’aime, c’est pour toujours, si on la caresse, c’est toute la nuit, si on s’engage à ses côtés, c’est à perpétuité. Elle ne se rend pas compte qu’elle devient étouffante avec sa possessivité, sa jalousie, ses besoins inassouvis : celui qui prétend l’aimer doit se dévouer corps et âme à son plaisir sans jamais faillir !

Les dépendants affectifs et ceux qui ont peur de l’abandon y trouveront certainement leur compte, mais les indépendants farouches, les ennemis de la routine, une fois passé les premiers émois de sa folle sensualité, n’auront qu’une envie, fuir le plus loin possible !

La peur d’être dépossédée

Sa plus grande peur est celle du manque. Dépendante de ses possessions, elle est littéralement possédée par ce qu’elle possède, au point d’en tomber malade si on lui prend ou si elle le perd. Elle n’accepte pas, en tant que signe de la matière et de la stabilité, que celle-ci soit périssable. Sa conception du monde physique est infinie, alors que celui-ci est bel et bien limité. Elle fait tout pour conserver ses acquis et c’est très naturellement qu’elle choisira de revêtir un ensemble d’il y a 20 ans, comme s’il sortait de la boutique. Heureusement d’ailleurs qu’en matière de gout, son style classique traverse les époques, car elle pourrait vite avoir l’air « vintage ».

Pour elle, les choses et les liens doivent durer. Elle n’investit dans l’un et l’autre que si elle est sûre qu’elle amortira l’investissement. C’est pour cela qu’au premier abord elle est plutôt froide et peu enthousiaste. Elle attend de savoir si la personne en vaut la peine ou si son désir, très lent à se mettre en route, va s’allumer pour un objet. Elle n’est pas la spécialiste des coups de foudre, loin de là, mais quand elle aime, il n’est plus possible de faire machine arrière. Elle plante des racines dans le terreau de l’objet de son amour et les fera pousser jusqu’au dernier soupir !

Vénus en Taureau n’a certainement pas l’ardeur de sa sœur du signe Bélier, mais elle construit son cœur sur des fondations que même la mort ne pourra pas ébranler : si vous voulez juste vous amuser, passez votre chemin !

Un climat astral amoureux plein de surprises

En rejoignant en Taureau, Uranus, le 8 mars, elle s’apprête à déclencher quelques belles surprises, surtout chez les cœurs solitaires. Coup de foudre, renversement de situation, inattendu, synchronicités, le hasard va s’en mêler et provoquer de nombreux chamboulements. Il ne faudra pas hésiter à faire un tirage tarot gratuit divinatoire pour trouver des réponses concrètes à vos questions. Bien sûr, ce sont d’abord les signes de Terre comme le capricorn qui seront aux premières loges, mais pas seulement, car Uranus est une planète collective et fait aussi référence aux groupes sociaux. Il se peut d’ailleurs que pour certains, ce soit l’amitié qui prenne une nouvelle dimension, tandis que pour d’autre, il se pourrait qu’un nouveau réseau social entraine un engouement imprévu.

Avec Mars, qui rejoint Jupiter, Saturne et Pluton en Capricorne, le contexte sera sérieux et travailleur. Toutefois, il faudra aussi compter sur la rencontre du Soleil et de Neptune, qui nous poussera à plus d’idéalisme et d’altruisme. Au final, même si elle a un côté égoïste et centrée sur son plaisir, Vénus en Taureau sait être débordante d’amour, surtout s’il faut protéger et réconforter les plus fragiles !