logo horoscope.fr

Si les planètes étaient comparées à des comédiens, ce que nous pourrions dire c'est que la pièce qu'ils sont entrain de jouer est basée sur une histoire complexe, avec de gros conflits d'intérêts, dans un climat désagréable et personne qui n'y met vraiment du sien.
Effectivement du 17 au 28 septembre, les planètes forment des aspects dissonants.

 

La rencontre de « Mr Plus » avec « Mr Bulldozer »

Jupiter, planète des excès, est en conjonction avec Uranus, planète des changements : cela va amener des « coups de grisous » aussi brusques que violents. Il y aura de la tension dans l'air, un côté « too much » accompagné de l'obligation de faire table rase de certaines choses dépassées pour tout refaire autrement.
Ces deux planètes sont en opposition au Soleil et à Saturne sur les derniers degrés de la Vierge, et à partir du 24 septembre sur les premiers degrés de la Balance. Les natifs des derniers jours de la Vierge, et ceux des premiers jours de la Balance, vont être concernés au premier chef : depuis septembre 2009, par la présence de Saturne en opposition à leur Soleil natal, ils sont déjà dans des conditions de vie personnelle assez pesantes et difficiles. Ils ont la sensation que leurs chaussures ont pris des semelles de plomb et tout est devenu laborieux, ils subissent des retards et vivent des difficultés.
Avec l'arrivée de cette opposition Jupiter-Uranus, des obligations de changements vont, en plus, venir leur secouer le cocotier, qu'ils le veuillent ou non, des choses vont devoir être transformées les concernant. Certes les résultats pourront se révéler au final positifs, mais en attendant le vent de la tempête souffle, on annonce force 5 !

 

La sagesse ne fait pas bon ménage avec la transformation

De plus Saturne, à la réputation si mauvaise, est en carré à Pluton, planète de la transformation et de la régénération : là encore la « communication » entre les deux intervenants astrologiques est très tendue, à la limite de la rupture ; chacun cherchant à aller dans des directions différentes, ils sont en conflit ouvert. La sagesse et la patience, symbolisées par Saturne, ne voient pas d'un bon oeil ce remue-ménage, voire ce branle-bas de combat, symbolisés par Pluton, lequel pourra amener ensuite une nouvelle voie tel le Sphinx qui renaît de ses cendres.
Le climat général peut être à la lutte - Mars conjoint à Vénus en Scorpion - au combat pour sauver sa peau, et les choses ne sont pas facilitées. Il faut donc tenter de résister du mieux que l'on peut. En même temps, malgré une bonne dose de courage, on ne sait pas ce qui viendra par la suite ...

 

D'autres « élus »

Par ailleurs la conjonction Jupiter-Uranus concerne également les natifs des derniers jours des Poissons et des premiers jours du Bélier, eux aussi concernés par le changement et des opportunités nouvelles. La vie qu'ils ont menée et connue jusqu'ici risque fort d'être remise en question, la personnalité qu'ils avaient jusque là également. S'ils avaient des envies de modifier des repères personnels, tout va bien ils en auront l'occasion, si ce n'était pas à leur programme, cela va le devenir qu'ils soient d'accord ou non !
Il y aura vraisemblablement un avant et un après. En clair si nous étions sur un bateau le Capitaine annoncerait un avis de tempête avec une forte houle et de gros creux, que chaque marin endosse son gilet de sauvetage et se tienne à sa place pour les manoeuvres en disant à chacun : « Courage moussaillon, nous risquons d'être fortement secoués ! »

 

Le Soleil a rendez-vous avec la Lune !

Dernière chose importante : le 23 septembre est un jour de Pleine Lune. Dans le cycle de la lunaison, cette réalité correspond au moment où les deux astres sont en opposition. En astrologie traditionnelle, la Lune est la « servante » du Soleil et ce jour-là elle devient donc son égale. Par ailleurs, le travail symbolique induit par la Pleine Lune est celui de la révélation ou de l'accomplissement, une sorte de promesse de clarté et de prise de conscience. Cet aspect intervenant dans l'axe Bélier-Balance, symbolique de la relation du « toi à moi », nous amènera à vivre de façon collective des événements conflictuels pour prendre conscience qu'au delà de nos désirs individuels nous avons également une place à respecter pour l'autre ; que notre énergie perso ne doit en rien nuire aux autres, que chacun a les mêmes droits et les mêmes devoirs. Un but : que chacun puisse trouver la paix, le calme et la sérénité. Tout un programme !!!