logo horoscope.fr
Qi Gong, Reiki, Yoga, Feng Shui ou encore Shiastu, la mode est depuis quelques années aux techniques orientales de recherche du bien-être. Toutes issues de la tradition du Yin et du Yang, du bouddhisme ou du taoïsme, le principe est le même, mais les moyens d'y parvenir bien différents. Aujourd'hui, nous nous sommes intéressés au Shiatsu.
Le Shiatsu, qui signifie littéralement pression (du japonais atsu) des doigts (shi) est une technique de massage qui est pratiquée depuis des millénaires en Extrême-Orient. Cette pratique utilise des pressions verticales, réalisées à l'aide des pouces, mais aussi avec les autres doigts ou les paumes des mains sur l'ensemble du corps humain. Pour en savoir plus, nous avons interrogé Danielle Iwahara-Chevillon, professeur de Shiatsu depuis 1980 et auteur du livre « Le Zen Shiatsu et les mouvements intérieurs du corps », paru aux éditions Guy Trédaniel.

Comment êtes-vous arrivée au Shiastu ?

J'ai toujours été attiré par l'Extrême-Orient, sa culture, sa grande diversité, sa philosophie de vie et le bouddhisme. Après des études de langues orientales et des années de danse, j'ai eu l'envie d'évoluer, de travailler dans le cadre d'une activité corporelle soutenue par une philosophie. Le Shiastu correspondait parfaitement. Et c'est justement d'une rencontre avec une Japonaise, Keiko, que cette vocation est née et que l'idée d'un voyage au Japon s'est figée dans ma tête.
Au Japon depuis 5 ans, j'ai découvert enfin les cours de Zen Shiatsu dispensé par Shizuto Masunaga, considéré comme une autorité en la matière. Un maître Shiatsu qui a inclut la théorie du yin et du yang, le zen et le yoga dans cette pratique, des notions très occidentalisées. A noter également que l'approche psychologique est très importante dans l'école de Masunaga, beaucoup plus spirituelle que les autres écoles.

En quoi consiste la technique du Shiastu ?

Ce n'est pas qu'une simple technique. C'est un important travail mental, qui allie la position du corps, la respiration et la concentration. Le travail énergétique se fait essentiellement avec les mains et leur pression. On touche généralement le corps avec la paume, le pouce, l'avant-bras et même les coudes. Personnellement, je me suis mise à pratiquer avec une pression des pieds. Les sensations sont complètement différentes. On n'a plus la même proximité avec le corps, la distance est plus importante, la vision du corps est toute autre.
Ces pressions sur des points particuliers du corps atténuent deux formes de tensions. Les premières, superficielles, dures, se sentent immédiatement. C'est ce que l'on appelle le jistu, l'excès d'énergie. Les secondes sont liées à des blessures plus intérieures, difficiles à voir et à rechercher, c'est ce qu'il faut trouver, le kyo, le manque d'énergie.

Quels sont les bienfaits d'une telle pratique ?

Le but est clair, c'est la recherche d'un certain bien-être, mieux-être, par la sensation de détente. Il faut rééquilibrer toute l'énergie présente dans le corps le long des méridiens, où circule l'énergie vitale, le ki. Ces massages permettent ainsi de lutter contre des troubles psychosomatiques liés au stress, l'insomnie, des problèmes digestifs ou encore des migraines.
Mais attention, ce travail là prend du temps et il nécessite une véritable volonté de changement de la part du receveur.

Cet ouvrage dévoile les nombreuses subtilités de cette pratique, qui connaît depuis les années 70 un certain succès en France. Une fédération a même été créée et compte aujourd'hui près de 3000 adhérents et bon nombre d'écoles. « Le Zen Shiatsu et les mouvements intérieurs du corps » évoque donc le parcours de Danielle Iwahara-Chevillon, sa rencontre étonnante avec Shizuto Masunaga, ainsi que les préceptes de ce maître incontournable de la pratique du Shiatsu. Un livre où les néophytes découvriront les bases de cette méthode et où les plus avertis ouvriront leur esprit à la profondeur et à la richesse de cette technique.

Et vous, avez-vous déjà testé le shiatsu ? Qu'en avez-vous pensé ?


Propos recueillis par Emilie Bedos

Partez vite à la découverte du Shiatsu et savourez la lecture de « Le Zen Shiatsu et les mouvements intérieurs du corps », de Danielle Iwahara-Chevillon, paru aux éditions Guy Trédaniel.