logo horoscope.fr
François Hollande apparaît comme un homme pas si ordinaire que cela dans cette élection. On lui reproche souvent sa personnalité peu tranchante, et pourtant il est arrivé à s'imposer comme candidat de la gauche dans les urnes. Il semble qu'il doive gérer son image tout au long de la campagne présidentielle...

Une personnalité contrastée...

Avec un chemin de vie en 3, François Hollande sait mettre en avant ses qualités intellectuelles, sa jovialité, son sens de l'humour. Ce chemin de vie le pousse aussi à briguer des postes de premier plan, mais à sa manière, qui est celle d'un homme d'expression 9. Il recherche la conciliation et évite avant tout les conflits, autant que possible. Ce contraste peut surprendre, puisqu'on a à faire à un homme ambitieux, mais aussi soucieux des autres. Il ne faut surtout pas se méprendre sur la détermination sans faille de cet homme qui sait être d'une patience infinie : il attend son heure...

Une campagne de longue haleine...

François Hollande est très bien préparé à cette campagne, avec des moyens mesurés et bien contrôlés. Il tiendra la distance sans aucune difficulté : qui veut aller loin ménage sa monture, telle pourrait être sa devise. En année personnelle 7, tout comme Nicolas Sarkozy, il mettra en avant ses idées en parcourant du terrain, il va battre la campagne ! Il récoltera les fruits de sa stratégie, tout en ayant du mal à se départir de son image d'homme manquant un peu de force de caractère. Mais en fin de parcours, il arrivera tout de même à prendre un peu plus d'ampleur et à modifier la perception qu'on aura de lui... Ceci fera certainement la différence entre les deux tours.

Gagnant de justesse ?

À partir du mois d'avril, l'avance qu'il pourra avoir dans les sondages sera considérable réduite... Il sera au coude à coude avec ses principaux adversaires, notamment Nicolas Sarkozy. Il devrait toutefois faire un score honorable au premier tour, mais en évitant de justesse l'échec .

Pour le second tour, il semble avoir de sérieuses chances de gagner, même si le résultat restera serré avec son adversaire, qui devrait être Nicolas Sarkozy.

Cette étude numérologique vous interpelle ? Donnez-nous votre avis !