logo horoscope.fr
Jean-Luc Mélenchon est monté en flèche durant tout le début de cette campagne présidentielle. Motivé par de profondes convictions personnelles, il devrait aussi préparer son avenir politique pour faire valoir ses idées.

L'idéaliste sorti du bois


Avec un nombre d'expression 11, Jean-Luc Mélenchon est un idéaliste. Très exigeant avec lui-même, comme avec les autres, indépendant, il est aussi capable de se mettre au service du groupe, et c'est ce qu'il fit pendant des années au parti socialiste. Son chemin de vie 7, accentue l'importance des idéologies, et son attachement aux valeurs non matérielles. Avec un nombre actif 3, il peut être jovial, mais aussi coléreux et nerveux comme tout un chacun aura pu le remarquer durant sa campagne.

Sa campagne


Dans sa campagne, ses convictions chevillées au corps, il veut avant tout s'adresser aux plus faibles, qu'il veut défendre bec et ongles. En effet, avec un nombre d'expression 11, il ne transige pas sur ses convictions ! Avec un mois personnel 9 en avril, c'est la fin d'un cycle qui se profile. Son attitude sera probablement, moins tranchante, plus axée sur les rapprochements, en vue de la fin de l'élection. Son parcours devrait s'arrêter au premier tour le 22 avril 2012, mais pas son activité ! Il y aura donc probablement des négociations et des discussions, qui pourront l'amener à jouer un rôle nouveau, mais peut-être pas durable, dès le mois de mai (mois personnel 1). Il cherchera à placer ses idées plutôt que sa personne.

Son avenir...


En année personnelle 5 en 2012, Jean-Luc Mélenchon vit une année très agitée et très riche qui prépare surtout son avenir politique. On le reverra à coup sûr sur le devant de la scène, avec une stature renforcée, fort du succès de ses combats passés, dans quelques années (avec une année 2015 importante où il sera en année personnelle 8). Cette élection n'est qu'une étape dans son parcours. Intuitif, et responsable (nombre d'expression 11), il sait qu'il a encore du chemin à faire pour porter lui-même ses idées maintenant qu'il est sorti du bois.

Jean-Luc Mélenchon ne devrait pas aller au-delà du second tour, mais il profitera du fait qu'il a réussi à marquer les esprits.


Selon, numérologie et politique font-elles bon ménage ? Donnez-nous votre avis !