logo horoscope.fr

Comme pour son précédent ouvrage, « Secret de magnétiseurs », Stéphane Allaeys pousse à la confidence. Mais la confidence de qui ? De tous ces praticiens de la radiesthésie qui livrent dans « Le Pendule. Méthodes et petits entretiens radiesthésiques » (éditions Clairance) leur témoignages, leurs techniques personnelles pour révéler les ressources sensorielles de l'être humain. Dans de nombreux domaines, météorologie, médecine douce, recherche de personnes disparues, histoire de la discipline, ces six radiesthésistes, Bruno Glück, Alain Montois, Claude Laperre, Pierre Ebant, Jacques Grard et le Père B. mettent leur pouvoir vibratoire au service des autres et livrent ici leur intense savoir.
Stéphane Allaeys, déjà auteur de « Secrets de magnétiseurs » (Ed. Anagramme, 2009), se tourne vers la sophrologie, la relaxation et les techniques inhérentes au bien-être physique et mental, avant de tenter par l'écriture de révéler certaines vérités occultées par le monde moderne.

Comment avez-vous rencontré ces radiesthésistes ?

Pour produire ce jeu de questions-réponses, je devais rencontrer plusieurs radiesthésistes et lier des liens de confiance avec eux. Pour cela, je me suis rendu au CERL de Lille (Centre d'Etudes Radiesthésiques de Lille), qui est l'association pionnière de la radiesthésie en France. Réunis une fois par mois, ces férus du pendule représentaient pour moi l'occasion d'observer et de dialoguer avec des radiesthésistes totalement différents, tant dans la méthode que dans la conviction. Pendant plus de 6 mois, je les ai fréquentés. Un temps nécessaire pour une totale mise en confiance, pour qu'ils se livrent, qu'ils me confient leurs techniques et qu'ils m'apprennent à naviguer entre les différentes formes de radiesthésie. Le but de ce jeu de questions était de rendre plus vivant cette pratique, moins clinique et beaucoup plus humanisée.

Comment qualifiez-vous la radiesthésie, maintenant que vous avez pénétré cet univers ésotérique ?

La radiesthésie est véritablement un art, une science qui peut beaucoup aider, apporter, si l'on s'y adonne régulièrement, si l'on travaille suffisamment sur ses vibrations. Car on peut tous ressentir ces vibrations, mais à des degrés différents. C'est un  prolongement de notre subconscient et de notre intuition vers le monde vibratoire. Seulement 5% de ce qui se passe réellement est visible de nos yeux, il paraît donc primordial de développer ses autres sens.

Vous fournissez d'ailleurs quelques exemples de cartes pendulaires, notamment vis-à-vis de sujets assez improbables, voire cocasses. A quoi servent-elles ?

Tout peut être objet d'étude du pendule. Des sujets sérieux tels que la recherche de personnes disparus, ou de sources d'eau, mais également des questions plus légères comme le mode de cuisson des aliments. Le but était de rendre la radiesthésie plus ludique pour tout novice en la matière et en adéquation avec les intérêts des individus. Que l'on se passionne pour les Fleurs de Bach, la cuisine ou l'aromathérapie, cette initiation reset accessible à tous, pour leur donner envie de pratiquer et de se sensibiliser à cette discipline.

Pouvez-vous nous révéler, comme pour le sketch du chasseur, à quoi reconnaît-on un bon radiesthésiste, d'un mauvais radiesthésiste ?

Comme pour bon nombre de métiers, un bon radiesthésiste est connu, et reconnu, en fonction de ses résultats. Le bouche-à-oreille est évidemment une excellente carte de visite. Autre critère significatif : un bon radiesthésiste ne fera pas payer une fortune au client pour ses travaux. Il le fait uniquement dans un but altruiste, en rien matérialiste ni lucratif.

Un recueil de témoignages où chaque radiesthésiste confie son parcours et ses motivations, mais aussi un petit guide pratique où exercices et cartes pendulaires vous sont proposés tout au long du livre. Quelle méthode adopter ? Quel type de pendule à privilégier ? Comment l'imprégner de vos ondes ? Comment décharger un pendule ? Stéphane Allaeys recense ici de précieux témoignages qui vous accompagneront dans cet apprentissage.

Et vous, avez-vous déjà manipulé un pendule ???

Propos recueillis par Emilie Bedos


« Le Pendule. Méthodes et petits entretiens radiesthésiques » de Stéphane Allaeys est publié aux éditions Clairance.