logo horoscope.fr
Bachelard a écrit « le serpent est un des plus important archétypes de l'âme humaine ». Le serpent tient une place de premier plan et il représente le symbole de la vie, de la mort, de la sexualité et de la libido. En un mot : la partie cachée de nous-mêmes. Il représente notre côté obscur. N'est-ce pas sous la forme d'un serpent que Satan tente Adam et Eve, en poussant cette dernière à mordre dans le fruit défendu en transgressant la loi de Dieu le Père, puis à faire l'amour avec Adam ? Ou encore, selon les croyances égyptiennes, Cléopâtre ne s'est-elle pas suicidée en plongeant la main dans une corbeille remplie de figues et d'un serpent, et ce, afin d'atteindre l'immortalité ?
Cet animal paradoxal, de part sa faculté à changer de peau, est un emblème de transformations vitales et du renouvellement de la vie. Ainsi, le serpent dans nos rêves peut amorcer un nouveau palier de notre croissance et révéler l'explosion de nouvelles énergies.
Rêver que l'on trouve une peau de serpent indique une mutation, un renouveau dans tous les domaines.
Tuer rapidement un serpent ou lui trancher la tête assure une victoire sur l'adversité.
Voir un serpent rouge évoque l'ambition, la passion et la sexualité. Le voir de couleur blanche ou rose indique la tendresse, l'élévation de l'esprit. A la différence, s'il est noir, il peut annoncer un danger dans tous domaines.
Un serpent à deux têtes attire la chance et assure une richesse et une spiritualité, tout comme se faire mordre par un serpent venimeux est un présage d'abondance.
Voir un serpent enroulé autour de nous dénote notre peur de la trahison.

Comment imaginer que cet animal puisse revêtir autant de significations et de métamorphoses au travers des siècles ?

C. de Verly