logo horoscope.fr
Suite à notre précédente interview de Jean-François Richard, analyste financier et astrologue, concernant les corrélations entre la crise et l'astrologie, nous revenons aujourd'hui avec une analyse prédictive de la situation politique française actuelle.
Alors, pouvons-nous, dès à présent, prédire les résultats de prochaines élections régionales qui se dérouleront les 14 et 21 mars prochains ? Certainement, et d'ailleurs bon nombre d'astrologues se collent déjà à l'exercice. C'est ce que nous sommes allés demander à Jean-François Richard, auteur « La crise vue par l'astrologie ».

Quelle est la situation politique actuelle en France ?


Comme d'autres pays occidentaux, la crise a frappé de plein fouet la France, entraînant une certaine récession économique, dû notamment à l'opposition Saturne/Neptune. Par son effet déstabilisateur, la crise a également joué sur le système social et politique français, déjà affaibli. Une période de fragilité qui s'est amorcée depuis l'été, avec le malaise du président Nicolas Sarkozy, les différents scandales touchant la majorité (l'affaire Frédéric Mitterrand, l'EPAD avec Jean Sarkozy) et l'impopularité suscitée par l'annonce de nouvelles taxes. Une série noire qui a véritablement placé l'exécutif dans une position inconfortable, et qui s'est amplifiée en décembre dernier, avec la conjonction Jupiter/Neptune. Le changement d'orientation politique est alors apparu inévitable, même s'il ne se produira pas avant les élections régionales du mois de mars. Une redistribution des cartes nécessaire qui rappelle, par cette conjonction Jupiter/Neptune, la dissolution de 1997 provoquée par Jacques Chirac. Mais je ne pense vraiment pas que le président tente un tel risque politique, même si cela risque de bouger.

Plus précisément à partir des élections régionales...


Tout à fait, car les astres sont pleinement favorables à la gauche et à ses alliés, notamment le mouvement écologiste, qui ont le vent en poupe en ce moment et les planètes de leur côté, avec Neptune bien configuré. A l'inverse, Pluton défavoriserait, pendant cette même période, la droite, avec un carré Saturne/Pluton qui entraînerait une crise au sein de l'UMP et ce jusqu'à l'été. Les derniers sondages publiés confirment d'ailleurs cette théorie astrologique.
Autre prévision capitale à noter : le bon score du Front National. Avec la crise de l'UMP, les triangulaires risquent d'être nombreuses. D'autant que le carré Uranus/Pluton, présent durant cette période, favorisera les extrêmes, comme dans les années 30. Sur l'été 2010, on note que Jupiter et Uranus s'allient à Saturne pour défier Pluton, avec des conséquences à craindre pour notre démocratie : un renforcement important de l'extrême droite.
Pour conclure, je miserai sur le fait que la gauche rafle une bonne partie des régions, comme ce fut le cas en 2004.

Et vous, quels sont vos pronostics quant aux résultats des élections régionales ?

Propos recueillis par Emilie Bedos

L'ouvrage « La crise vue par l'astrologie – Combien de temps durera-t-elle », de Jean-François Richard est paru aux éditions Trajectoire.