logo horoscope.fr
« La superstition, disait Goethe, est inhérente à l'homme. Si l'on veut la bannir complètement, elle se réfugie dans les plis et les recoins les plus singuliers de l'âme, d'où elle sort pour reparaître tout à coup lorsqu'on se croit le plus sûr de soi ».
De tous les domaines de l'histoire des mentalités, la superstition, mot provenant du latin « superstitiare », qui signifie s'élever, se tenir au-dessus, est celui qui présente la plus grande permanence, subsistance à travers les siècles. Instinctive ou irrationnelle, la superstition est attestée universellement. Aux quatre coins du monde, les superstitions rythment le quotidien de ses croyants, avec les conséquences positive ou négatives que certains objets, animaux ou personnes portent bonheur ou malheur, que certains phénomènes sont des présages suspicieux ou funestes. Et ce pour des raisons que la personne superstitieuse ne saurait expliquer, ou pour des raisons considérées comme irrationnelles, non admises par la science moderne. Superstitions ou porte-bonheur, vous saurez bientôt tout de ces croyances et légendes qui peuvent nous faire frémir ou qui régissent parfois notre quotidien.
Le chat noir, premier sujet de cette série, est particulièrement sujet aux superstitions et croyances. Au coeur de toutes les passions, incarnation du diable ou ami des sorcières, victime des croyances populaires, tour à tour maléfique et porte-bonheur, le chat noir connaît bien des mésaventures ! Bien que réhabilité, le chat noir divise encore son public : certains l'adorent, d'autres en ont peur ?

Le chat noir, le maléfice poussé à son paroxysme

Au Moyen-âge, en Europe, le chat était considéré comme le représentant du diable. En France, le noir et le rouge représentent les couleurs du diable ; aussi les chats noirs étaient souvent rejetés de peur qu'ils n'attirent le malheur. Au cours des XIIe et XIIIe siècles, le chat noir a subi de fortes attaques dues à une phobie envers les démons et les sorcières. Le seul fait de posséder un chat noir pouvait vous faire accuser de sorcellerie et pouvez vous condamner au bûcher.
Le chat noir était donc tantôt la réincarnation du diable, tantôt de la sorcière car, une autre croyance voulait que celle-ci soit capable de se transformer en chat. Ce pouvoir était toutefois limité à neuf transformations, d'où l'expression qu'un chat possède neuf vies. La légende germanique prétend aussi que le chat amène les sorcières au sabbat sur leur dos, ou bien celles-ci peuvent aussi se jucher sur des chars tirés par des chats. De nombreux sorciers prennent ainsi la forme de chat durant leur réunion, c'est ce que reconnurent les sorciers du Vernon lors de leur procès en 1566.
Dans de nombreux contes populaires, tout était donc maléfique dans le chat noir. Ses dents étaient venimeuses, sa chair empoisonnée et ses poils mortels. Rencontrer un chat noir à minuit équivalait à rencontrer Satan en personne, venu pour chercher l'âme de la personne.
Les attitudes du chat noir sont, encore aujourd'hui, signes de mauvais augure. Par exemple, un chat qui se lave la figure est symbole de tempêtes pour les marins américains ; s'il est présent à bord du navire, ou si l'on prononce ce mot à bord, c'est le signe d'un futur naufrage. Mais encore si le chat vous griffe, c'est que quelqu'un vous veut du mal

Et pourtant le chat noir peut être vénéré

Divinisé par les Égyptiens, ses yeux réfléchissant la lumière, le chat symbolisait le pouvoir de Râ, le dieu Soleil.
Au Royaume-Uni, croiser un chat noir porte bonheur. La présence d'un chat noir dans une maison, où se trouvent des jeunes filles, leur assure de nombreux prétendants.
Au Japon, le chat est considéré comme un porte-bonheur au travers des Maneki-Neko, ces talismans représentants un chat avec la patte derrière l'oreille. Diverses légendes, notamment en Thaïlande, attribuent aux chats le pouvoir de prédire les séismes et le temps qu'il fera.
Le chat noir, mystérieux et doté de pouvoirs étranges, doit également son malheur à ses vertus de guérisseur. Autrefois, on vantait les mérites de la peau de chat noir contre les rhumatismes. Pour se remettre d'une mauvaise chute, un seul remède: trancher la queue d'un chat noir et en sucer le sang ! En Bretagne, si votre chat noir a quelques poils blancs, il suffit d'en arracher un pour connaître la fortune ! Dans le Bourbonnais, les soirs de pleine lune, une chatte noire peut vous offrir une bourse pleine d'or. Une autre légende affirme que si un chat noir monte sur les genoux d'une femme enceinte et cligne trois fois des yeux, c'est qu'il lui annonce la venue d'un garçon.

Aujourd'hui, on est bien loin de toutes ces histoires de sorcières. Et pourtant... la superstition autour du chat noir perdure. Le fait de croiser un chat noir serait donc un mauvais présage, tout comme de passer sous une échelle. Alors je ne vous raconte même pas si vous apercevez un chat noir au moment où vous passez sous une échelle !!!! Et c'est justement de l'échelle dont nous parlerons lors du prochain épisode superstitieux...

Et vous, avez-vous peur des chats noirs ???

E. B.

Pour en savoir plus sur l'histoire du chat noir, je vous conseille de lire le chapitre consacré à ce sujet dans le livre d'Eloïse Mozzani, « Le Livre des Superstitions ».