logo horoscope.fr
« Le plus grand secret pour le bonheur, c'est d'être bien avec soi ». C'est ce qu'affirmait l'écrivain français Bernard Fontenelle. Dans ce cas, pourquoi chercher absolument à le trouver ailleurs, alors qu'il se trouve déjà en nous. Mais encore faut-il savoir le reconnaître et se donner les moyens de partir dans cette quête effrénée vieille comme le monde.
Inaccessible ? Bien souvent, mais ce n'est pas irrémédiable. Tout le monde a droit à sa part de bonheur.
Par le biais de l'astrologie, nous pouvons définir en partie les aptitudes et les tendances de chacun en la matière. Natif d'un signe d'air, à savoir les Gémeaux, Balance et Verseau, soyez particulièrement attentif, car ce dernier épisode vous concerne.

Si vous êtes signe d'air (Gémeaux, Balance, Verseau)


Les signes d'air sont assez différents dans leur manière de concevoir le bonheur. Seul la recherche du plaisir et un grand besoin de liberté semblent les réunir. Le Gémeaux par exemple prend la vie comme un jeu et a besoin de s'amuser à chaque instant, de goûter au fruit défendu, de braver le moindre interdit. Mercurien en puissance, sa personnalité à multiples facettes l'incite à poursuivre un bonheur tortueux et assez insaisissable. Difficile de connaître ses motivations profondes, car ces dernières changent d'un jour à l'autre, en fonction de son humeur... aérienne. En ce qui concerne la Balance, le confort matériel, voire un certain luxe, semble primordial dans sa conception du bonheur. Artiste, fantaisiste et grand esthète devant l'éternel, la Balance rêve d'un monde fait de beauté et touchant à la perfection. A ses yeux, les mots beau, riche et célèbre illustrent à merveille ce qu'est le vrai bonheur. Le Verseau quant à lui a besoin d'indépendance et de liberté. Ces êtres pacifiques, doux et très spirituels, rêvent d'un monde meilleur et d'une humanité pacifique. Mais avant toute chose, ils aspirent à la sérénité, à la paix et au libre arbitre. Pour ces adorables utopistes, il n'y a pas de bonheur individuel, mais juste une philosophie qui se résume en une simple phrase  « vivre et laisser vivre ».

Le Gémeaux et le mariage
Pour le Gémeaux, le mariage n'est qu'un bout de papier. Très changeant, il peut remettre tout en question suivant l'humeur ou la rencontre du moment. Épouser un Gémeaux, c'est épouser un courant d'air.

La Balance et le mariage
C'est la clé de voûte de leur vie. La Balance est née pour se marier et pour vivre avec un partenaire. Elle ne conçoit pas l'indépendance et mettra toute son énergie à préserver la bonne entente.

Le Verseau et le mariage

Voilà deux mots qui se repoussent : Verseau et mariage. Quand on sait que le Verseau a inventé l'amour libre, la messe est dite. A la limite pour tenter l'expérience, notre ami verseau essayera..., mais sans plus!

E. B.

 

Amis Gémeaux, Balance et Verseau, pensez-vous avoir trouvé le bonheur ???